9 000 rendez-vous de vaccination encore disponibles en mai en Haute-Saône

Le préfet du Territoire de Belfort répond à la motion du conseil départemental.

La préfecture invite les Haut-Saônois à s’inscrire dès à présent. Rien que pour la semaine du 10 mai, 3300 rendez-vous sont disponibles.

La préfecture invite les Haut-Saônois à s’inscrire dès à présent. Rien que pour la semaine du 10 mai, 3300 rendez-vous sont disponibles.

La préfecture de Haute-Saône annonce ce vendredi soir que pas moins de 9000 créneaux de rendez-vous sont encore disponibles en mai dans le département :

  • 3 300 pour la semaine du 10 mai
  • 2 000 pour la semaine du 17 mai
  • 3 700 pour la semaine du 24 mai

« La préfète invite ainsi les Haut-Saônoises et Haut-Saônois répondant aux critères de vaccination et qui le souhaitent, à prendre rendez-vous, de préférence sur le site internet Doctolib  ou par téléphone au 03 84 75 64 75 », indique le communiqué de presse de la préfecture.

La préfecture rappelle que l’accès au vaccin vient d’être élargi : « Au fur et à mesure que les doses arrivent, la campagne vaccinale se déploie et la vaccination s’ouvre à de nouveaux publics. Dans ce cadre, depuis hier, les personnes de 16 et 17 ans à très haut risque de forme grave de covid-19 peuvent se faire vacciner dans les centres de vaccination de la Haute-Saône. Dès lundi 10 mai, toutes les personnes de 50 ans et plus le pourront également. Et à partir du 12 mai, les rendez-vous qui n’auront pas trouvé preneur 24 heures avant seront ouverts à tous les adultes volontaires, sans condition. Au regard du volume de rendez-vous disponibles en Haute-Saône à partir du 12 mai, le public est donc invité à consulter Doctolib pour identifier les créneaux disponibles. »

85 patients hospitalisés, 15 en réanimation

Ce même communiqué indique que, « si la circulation virale est inférieure à la moyenne nationale (224 cas pour 100 000 habitants) et à celle des départements voisins (taux d’incidence moyen de 197 au niveau régional), elle demeure néanmoins à un niveau élevé. Alors que, pour mémoire, le taux d’incidence était le 1er octobre dernier seulement à 21 pour 100 000 habitants, il s’établit au 6 mai à 169 cas pour 100 000 habitants en population générale. Les variants dits « sud-africains » ou « brésiliens » de la Covid-19 représentent une part significative des tests positifs en Haute-Saône. Le 7 mai 2021, ce taux s’élève à 12,8 %. Derrière la Moselle (14,6 %), le Val-de-Marne (14,2 %), Paris (13,6 %) et les Vosges (13 %), le département fait partie des cinq départements les plus touchés de France métropolitaine. »
« Au 6 mai, précise également le communiqué de la préfecture, dans le département, 85 patients covid-19 étaient hospitalisés, dont 15 en réanimation et le nombre de décès en secteur hospitalier s’élève désormais à 253, soit 176 nouveaux décès par rapport aux données du printemps 2020. Dans notre département comme dans le reste de la région, l’accélération de la dynamique vaccinale concourt à gagner du terrain contre le virus, en protégeant d’abord les plus fragiles et les plus exposés. »

Ceci vous intéressera aussi
L’Urssaf accompagne les victimes des incendies en Franche-Comté

L'Urssaf propose des remises et reports pour les professionnels victimes des incendies en Franche-Comté qui en feront la demande

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l’article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l’article

Météo : l’Est de la France passe en vigilance orange canicule

Le pic de chaleur s’intensifie sur l’Hexagone. Les températures grimpent encore. Et encore. Alors que la façade Atlantique est placée Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal