Le Trois –

Un ménage belfortain sur deux se chauffe au gaz

5 ménages sur 10 sont chauffés au gaz de ville dans le Territoire de Belfort. | ©Pixabay
Analyse
L’agence d’urbanisme du Territoire de Belfort a réalisé un rapport sur les différents modes de chauffages. On fait le point en cinq chiffres sur les dynamiques du Département, alors qu'au niveau national, on annonce une augmentation entre 8,6 % et 9,8 % de la facture d’électricité dès le 1er février 2024.

Clara Janssen

5 ménages sur 10 sont chauffés au gaz de ville dans le Territoire de Belfort

48% des ménages se chauffent au gaz de ville dans le Territoire de Belfort. La disponibilité du gaz propane a permis de rendre ce moyen de chauffage attractif auprès des ménages. « Le Territoire de Belfort se démarque par un recours plus important au gaz de ville et une utilisation modérée d’électricité comme mode de chauffage », explique l’agence d’urbanisme du Territoire de Belfort. Ce département y est très attaché, 48% des habitants du Territoire de Belfort utilisent le gaz de ville contre 34% sur toute la Bourgogne-Franche-Comté. En comparaison, l’électricité n’est présente qu’à 17% sur le département en 2020, selon l’Insee. 

Le fioul a reculé de 24% entre 2009 et 2020 dans les foyers

Entre 2009 et 2020 le fioul a connu une baisse significative de 24%. Cela signifie que 3 000 foyers se sont séparés de ce mode de chauffage. Le fioul est l’énergie la plus émettrice de gaz à effet de serre. « Afin de ralentir le réchauffement climatique, l’installation de chaudières au fioul ou au charbon n’est plus autorisée depuis le 1er juillet 2022 », explique l’agence d’urbanisme du Territoire de Belfort. D’autres moyens de chauffage ont vu leur utilisation évoluer entre 2009 et 2020, comme l’électricité qui a augmenté de 18%. Le chauffage au bois à quant à lui explosé. Son utilisation a augmenté de 44% dans les logements entre 2009 et 2020 selon l’Insee. 

1 720 euros, la dépense moyenne annuelle par logement

La dépense moyenne annuelle en chauffage par logement en 2021 s’élevait à 1 720 euros. La facture varie en fonction de trois critères. En premier lieu, il y a le climat local qui entre en jeu. La Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région la plus froide après le Grand-Est. Le Territoire de Belfort occupe la 9e place au classement des départements les plus froids en France selon calcul SDES. 

Le type d’énergie utilisé est un facteur qu’il faut prendre en compte, les prix diffèrent parfois beaucoup en fonction de l’énergie utilisée. Par exemple, le granulé à bois s’élevait, en 2021, au prix de 0,094 euros / kWh, le gaz propane représente un coût de 0,180 euros / kWh, d’après Ajena, fournisseur d’énergie. 

Le dernier point qui influence le coût de la facture est le type et l’ancienneté du bien. Plus le logement est ancien, plus la consommation en énergie sera grande. « Plus le bâtiment est compact, moins il nécessitera d’énergie pour le chauffer », assure l’agence d’urbanisme du Territoire de Belfort. 

2 253 euros, la dépense annuelle d’une maison de 90m2 à l’électrique

Ajena, un fournisseur d’énergie, a mis au point une estimation pour connaître le prix de chaque mode de chauffage pour une maison de 90m2 durant le mois de novembre 2023. Avec un coût de 2 253 euros  à l’année, l’électricité est le moyen de chauffe le plus onéreux. En plus du choix du mode de chauffage, le type et l’ancienneté du logement entrent en jeu. Sur le Territoire de Belfort, 6 logements sur 10 ont été construits avant la première réglementation thermique de 1974 (Filocom, 2017). 

Ces bâtiments ont des besoins plus importants en énergie. Pour ces logements, la facture doublerait, par exemple, si la maison était chauffée au fioul : le coût final passerait de 1 347 euros à 2 800 euros pour une maison de 90m2. Dans ces cas-là, l’agence d’urbanisme du Territoire de Belfort, appelle à « des comportements plus sobres et surtout une intervention sur le parc de logements.»

21% des émissions de gaz à effet de serre sont causées par le logement

Parmi l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre du Territoire de Belfort, 21% d’entre elles sont causées par le logement. “Les modes de chauffages les plus économiques ne sont pas forcément les chauffages les plus sobres en termes d’émissions de gaz à effets de serre”, selon l’office du crédit et de l’assurance (Ocrea) et Atmo. 

Alors qu’en 2023, le fioul apparaît comme le troisième moyen de chauffage le plus économique avec un montant de 0,122 euros / kWh, il est également le plus polluant avec 271g de CO2 / kWh. Contrairement à l’électricité qui représente un budget plus important avec 0,228 euros / kWh engendre une émission plus faible avec 154g de CO2 / kWh. Le bois est le mode de chauffage le moins coûteux avec 0,044 euros / kWh et qui émet le moins avec 0g de CO2 / kWh selon Ajena, fournisseurs d’énergie.

Nos derniers articles

Luxeuil : les pilotes de la BA 116 au cœur de la tension avec la Russie

Les pilotes des Mirages 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur multiplient, ces derniers jours, les interceptions d’avions russes qui survolent l’espace aérien des pays baltes, où ils assurent une mission de police de l’air au nom de l’Otan. La tension y est forte.

Ventes automobiles : le meilleur mois de février enregistré depuis le covid-19

Le marché automobile français a réalisé son meilleur mois de février depuis le début de la crise sanitaire, en hausse de 13% sur un an, le groupe Stellantis en profitant davantage que ses concurrents, selon des statistiques publiées vendredi.

FC Sochaux : le match des Socios avec le maillot collector prévu le 9 mars

Le football populaire sera à l’honneur le samedi 9 mars, au stade Bonal. À l’occasion du « match des Socios », le FC Sochaux-Montbéliard arborera le maillot collector sur lequel apparaît les 11 000 participants à la levée de fonds de l’été 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal