Le Trois –

Un adolescent de 15 ans blessé par balle lundi à Besançon est décédé

Contrôle du respect des règles du couvre-feu par la police nationale du commissariat de Belfort, le 7 avril 2021, à Bavilliers, sur la RN83.

Un adolescent de 15 ans est décédé dimanche après avoir été gravement blessé par balles lundi dans le quartier Planoise de Besançon, sur fond de trafic de stupéfiants, a-t-on appris de source proche du dossier.

(AFP)

Un adolescent de 15 ans est décédé dimanche après avoir été gravement blessé par balles lundi 29 août dans le quartier Planoise de Besançon, sur fond de trafic de stupéfiants, a-t-on appris de source proche du dossier.

La victime est décédée dimanche vers 18 h à l’hôpital, a précisé cette source. Lundi 29 août, en milieu d’après-midi, l’adolescent et un autre jeune de 16 ans, toujours hospitalisé dimanche, ont été touchés au thorax par des projectiles de 9 millimètres, avait expliqué après les faits le procureur de la République de Besançon Etienne Manteaux. Le ou les tireurs se déplaçaient a priori “à pied”, a-t-il ajouté.

D’après les premières investigations, “le levier présumé du passage à l’acte serait le trafic de stupéfiants”, a précisé la source proche du dossier. “Besançon vient de vivre une nouvelle étape dramatique liée au trafic de stupéfiants qui gangrène les villes et tue nos jeunes”, avait réagi sur Twitter lundi la maire écologiste de Besançon Anne Vignot qui a participé vendredi à un rassemblement contre la violence dans ce quartier populaire de l’ouest de la ville.

"J'appelle à l'apaisement"

“J’appelle à l’apaisement. Il faut sortir de cette spirale de la violence”, avait déclaré à l’Est Républicain le préfet du Doubs Jean-François Colombet, craignant des représailles. Le 14 et le 16 août, deux frères avaient également été blessés par balles dans le même quartier. L’enquête menée en co-saisine par la police judiciaire et la sûreté départementale de Besançon n’a pour l’instant pas établi de lien éventuel entre ces deux épisodes de tirs. Des CRS spécialisés dans la lutte contre les violences urbaines dans les quartiers sensibles sont arrivés lundi soir à Besançon pour veiller au maintien du calme.

Entre novembre 2019 et mars 2020, le quartier de reconquête républicaine (QRR) de Planoise, qui compte 20 000 habitants, a été le théâtre de violents affrontements entre deux bandes rivales qui se disputaient le contrôle du trafic de stupéfiants. Cette guerre de gangs avait donné lieu à 18 épisodes d’échanges de coups de feu, faisant 11 blessés au total dans les deux camps, dont des mineurs, et un mort de 23 ans. L’enquête sur l’homicide est toujours en cours, mais 57 personnes au total ont été mises en examen pour ces épisodes de tirs, dont sept ont déjà été condamnées à des peines de 3 à 10 ans d’emprisonnement. D’autres doivent être jugées à l’automne.

Nos derniers articles

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Le marché automobile européen se contracte en mars, la part des électriques aussi

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont connu leur premier repli de l'année en mars, tandis que la part de marché des automobiles électriques est restée inférieure à celle de toute l'année 2023, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts