Le Trois –

PUB

Téléphoner au volant peut entraîner une suspension du permis

La réglementation prévoit à présent la suspension du permis de conduire si un contrevenant commet une infraction en tenant son téléphone portable.
Le régime de sanctions de l'utilisation du portable au volant se durcit.

Une nouvelle disposition réglementaire durcit le régime de contravention de l’utilisation du téléphone au volant. Le permis de conduire sera immédiatement retenu si le contrevenant commet une infraction tout en tenant son téléphone portable. Et il pourra faire l’objet d’une suspension du permis de conduire.

Une nouvelle disposition réglementaire durcit le régime de contravention de l’utilisation du téléphone au volant. Le permis de conduire sera immédiatement retenu si le contrevenant commet une infraction tout en tenant son téléphone portable. Et il pourra faire l’objet d’une suspension du permis de conduire.

Les sanctions prévues à l’encontre de l’usage du téléphone en conduisant se durcissent. Ces dispositions sont comprises dans un décret publié le 18 mai 2020. « Il s’agit de l’une des 18 mesures fortes prises lors du Comité́ interministériel de la sécurité́ routière (CISR) destinées à sauver plus de vies sur les routes », indique la préfecture du Territoire de Belfort dans un communiqué de presse. L’utilisation d’un téléphone portable (en le tenant à la main ou en utilisant une oreillette) est sanctionnée par une amende forfaitaire de 135 euros et d’un retrait de trois points du permis de conduire.

De un à douze mois de suspension

Ces dispositions sont actives depuis ce jeudi 9 juillet. « L’automobiliste qui commettra une infraction routière tout en tenant son téléphone à la main, verra désormais son permis de conduire immédiatement retenu par les forces de l’ordre et encourra une suspension administrative », prévient la préfecture (liste ci-dessous). La suspension peut aller de un à douze mois, « en fonction de la nature du cumul d’infractions », indique la préfecture. La personne devra également, à l’issue de la suspension, se soumettre à une visite médicale « pour contrôler son aptitude à reprendre la conduite ».

Liste des infractions routières concernées

  • non-respect des règles de conduite (non-respect de l’obligation de circuler sur le bord droit de la chaussée, non utilisation du clignotant) ;
  • non-respect des distances de sécurité ;
  • franchissement/chevauchement des lignes continues et des lignes délimitant les bandes d’arrêt d’urgence ;
  • non-respect des feux de signalisation (rouge et jaune) ;
  • non-respect des règles de dépassement (dépassement dangereux, dépassement par la droite, dépassement par la gauche gênant la circulation en sens inverse, dépassement sans visibilité suffisante vers l’avant, conducteur dépassé ne serrant pas sa droite) ;
  • non-respect de la signalisation imposant l’arrêt ou le céder le passage ;
  • non-respect de la priorité de passage à l’égard des piétons ;
  • non-respect des vitesses (dépassement de la vitesse maximale autorisée en agglomération ou hors agglomération, vitesse excessive ou inadaptée au regard des circonstances). 

Nos derniers articles

Montbéliard : l’usine d’incinération fait sa mue

L'usine d'incinération du pays de Montbéliard est en travaux pour 18 mois afin d'arrêter un des deux fours existants et de remplacer le deuxième. Avec trois objectifs : répondre aux nouvelles normes écologiques et énergétiques, produire un réseau de chaleur pour une partie de la Petite-Hollande et que l’usine soit autosuffisante en électricité.

Stellantis : le salaire de Carlos Tavares pourrait atteindre 36,5 millions d’euros

Les actionnaires du constructeur automobile Stellantis ont validé mardi à 70,2% des voix la rémunération du directeur général du groupe, Carlos Tavares, qui pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 - un vote purement consultatif.

Dupont de Ligonnès: le signalement dans le Doubs ne correspond pas

L'ADN analysé dans le Doubs après un signalement en mars ne correspond pas à celui de Xavier Dupont de Ligonnès, recherché pour un quintuple homicide en 2011, a indiqué lundi le parquet de Nantes.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts