Le Trois –

Montbéliard : les premiers élans de solidarité se dessinent pour l’accueil des réfugiés ukrainiens

La maire de Montbéliard accueille les réfugiés ukrainiens.

Les premiers réfugiés ukrainiens sont arrivés fin de semaine dernière. D’autres vont encore arriver courant de la semaine. À Montbéliard,un élan de solidarité s’est dessiné très vite.

Les premiers réfugiés ukrainiens sont arrivés fin de semaine dernière. D’autres vont encore arriver courant de la semaine. À Montbéliard, un élan de solidarité s’est dessiné très vite pour les accueillir sur le long terme. 

À l’hôtel de ville de Montbéliard, lundi matin, l’air était empreint d’une émotion particulière. Arrivés depuis seulement quelques jours, des réfugiés ukrainiens étaient invités à une cérémonie organisée pour leur accueil. Les étreintes sont chaleureuses, les yeux sont humides, lors des différents échanges. En tout, ils sont 16 personnes dont 5 familles, 6 femmes et 10 enfants. Amusés par le côté très sérieux de cet échange dans la grande salle de l’hôtel de ville, les plus jeunes enfants grimacent, baillent, regardent, curieux, le buffet qui les attend. Les femmes, elles, écoutent gravement la maire, Marie-Noëlle Biguinet et le préfet du Doubs, Jean-François Colombet qui s’expriment à tour de rôle, aidés par un traducteur ; qui est aussi celui qui a oeuvré pour leur venue. 

Car derrière cet accueil se cache Maxim Cosmac, un homme d’origine ukrainienne vivant à Montbéliard. « Ces différentes personnes sont des membres de la famille de ma femme », expose-t-il. Arrivées en Pologne après un périple de plus de 18 heures en voiture, les femmes qui ont réussi à s’enfuir ont contacté Maxim et son épouse. Immédiatement, Maxim contacte la mairie, la préfecture et des associations pour les aider et organiser leur prise en charge. « Tout le monde a été particulièrement réactif.Ils se sont tous mobilisés pour les accueillir dans l’urgence », narre-t-il, ému. 

Parmi ceux qui ont pris part à cet élan, des institutionnels : la Ville, qui promet plusieurs dons pour aider les réfugiés ukrainiens et qui fera voter la somme de 10 000 euros au prochain conseil municipal en ce sens. L’État, avec l’aide de la préfecture pour les titres de séjour. Mais aussi de nombreuses associations et particuliers. Secours populaire, Croix rouge, Emmaüs, Habitat 25, qui « a rénové et repeint des appartements très rapidement », expose la maire de Montbéliard. Mais aussi des magasins comme Envie, à Valentigney, qui a fourni gratuitement de l’électroménager et du mobilier pour loger les familles. Sans oublier la boulangerie Ange et le restaurant Saint-Martin, qui ont fourni de la nourriture à foison. « L’élan de générosité a été beau à voir », expose Maxim Cosmac. 

Préparer l'après sur la longue durée

« Vos papiers vont être régularisés pour que vous puissiez vivre tranquillement sur le territoire », rassure la maire. Ces seize personnes – on attend encore deux familles d’ici les prochains jours – bénéficieront, dès mercredi 9 mars, d’un titre de séjour spécial. Débloqué par l’Etat pour la première fois, un titre permet aux réfugiés de séjourner et travailler (en France) pour une durée de trois ans. Des logements définitifs vont pouvoir être attribués ainsi que des aides financières,expose le préfet. Les enfants vont aussi être très rapidement scolarisés.

« Sachez qu’ici, vous n’aurez que des amis. Vous êtes ici chez vous », a ponctué le préfet à la fin de la rencontre, avant de convier les parents, mais surtout les enfants, impatients, au petit-déjeuner tant attendu. 

Nos derniers articles

Stellantis est dans une “période de transition très chahutée”, concède Carlos Tavares

Stellantis passe par une "période de transition très chahutée" mais compte se rétablir dès le second semestre, a indiqué jeudi le directeur général du constructeur Carlos Tavares.

Un gros coup de frein pour Stellantis au premier semestre

Le constructeur automobile Stellantis a publié jeudi des résultats en forte chute au premier semestre, freiné par une baisse des ventes en Europe comme en Amérique du Nord.

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts