Le Trois –

Montbéliard : « C’était des filets de sang, c’était atroce »

Ahmed était aux premières loges de l’agression qui s’est déroulé rue Courbet, dimanche, à Montbéliard. Il raconte les secondes qui ont suivi l’attaque au couteau subie par une femme de son voisinage.

Philippe Lebus

Ahmed(1) était aux premières loges de l’agression qui s’est déroulée rue Courbet, dimanche, à Montbéliard. Il raconte les secondes qui ont suivi l’attaque au couteau subie par une femme de son voisinage.

Que faisiez-vous au moment de l’agression ?

Je faisais du bricolage à la maison, dans ma cuisine. Et comme il faisait beau, j’avais ouvert la fenêtre pour aérer. C’est alors que j’ai entendu des gémissements, une forme de plainte. Mais il n’y avait pas de mots distincts.

Qu’avez-vous fait ?

Je suis sorti sur le pas de ma porte et j’ai aperçu cette dame. Elle était à une vingtaine de mètres, entre les n° 10 et 12 de la rue Courbet. Elle était encore debout et avait l’air désorientée. J’ai immédiatement vu que son visage était couvert de sang. Je suis rentré chez moi prendre mon portable pour appeler les pompiers. Il était précisément 14 h 42.

Et vous êtes allé la secourir ?

Tout en parlant aux pompiers, j’arrive vers elle. Je constate qu’elle est couverte de sang, mais je vois aussi deux enfants à côté d’elle, minuscules, âgés de 4-5 ans. Entre temps, la dame s’est affalée au sol, encore consciente. Mais elle ne disait rien d’intelligible. J’ai alors vu la plaie au visage, littéralement coupé en deux, de la lèvre gauche à l’oreille. Les pompiers me disaient de la mettre sur le côté, en position [latérale] de sécurité. J’ai alors découvert une blessure grave au bras gauche. Des jets de sang en sortaient. C’était des filets de sang, c’était atroce. J’ai failli tourner de l’œil plusieurs fois.

Et les petits pendant ce temps ?

Deux personnes du voisinage sont arrivées et, elles aussi, ont appelé les secours. J’ai donc pu penser aux petits et je les ai ramenés à l’entrée de ma maison pour les calmer. Je les ai mouchés car ils étaient plein de larmes et leur nez avait coulé. Je les ai fait asseoir, leur ai donné un verre d’eau, et je leur ai dit qu’on avait fait le nécessaire pour aider leur maman.

Et ensuite ?

Je suis retourné vers leur mère. Elle perdait presque connaissance et je la secouais un peu. Elle m’a demandé d’appeler sa sœur, ce que j’ai fait. Je ne la connaissais même pas cette dame, je ne l’avais jamais vue. Je ne pensais même pas qu’elle était du quartier. J’ai fait en sorte qu’elle reste animée jusqu’à l’arrivée des pompiers. Apparemment, il y avait d’autres plaies. J’avais les mains pleines de sang…

  • Nous n’avons conservé que le prénom du témoin, car celui-ci souhaite rester discret.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal