Le Trois –

Les casques bleus : « Ce qui est au cœur du dispositif, c’est l’homme »

Les casques bleus présentent leur dispositif.

Retour aux côtés de Caroline Debouvry, présidente de l’association et Jérémy Jacquemin, chef de projet, sur le dispositif des casques bleus. Un dispositif qui remet au cœur des préoccupations l’homme… Ou plus précisément le chef d’entreprise.

Retour aux côtés de Caroline Debouvry, présidente de l’association et Jérémy Jacquemin, chef de projet, sur le dispositif des casques bleus. Un dispositif qui remet au cœur des préoccupations l’homme. Et plus précisément le chef d’entreprise.

« L’histoire des casques bleus, c’est avant tout l’histoire d’une entreprise et d’un homme », rappelle Caroline Debouvry, présidente de l’association des Casques Bleus. En juillet 2016, la CPME a été interpellée par un chef d’entreprise qui avait un problème dans le cadre d’un marché public. « C’était quelqu’un qui avait eu un accident. Il avait eu des ennuis en escadrille », se remémore Caroline Debouvry. Dans ce cadre, la CPME l’a aidé et accompagné jusqu’à la cession de l’entreprise. « On a tout remis en ordre de marche », raconte la présidente. Mais lorsque la cession est actée, le chef d’entreprise met fin à ses jours. « On a su voir la problématique de l’entreprise mais pas la souffrance de l’homme. Cela a mis beaucoup de temps, mais on ne pouvait pas rester sans rien faire.» Les agents de la CPME se renseignent. Et finissent par fonder le dispositif. Pour que plus jamais, l’homme ne soit oublié.

Un dispositif par et pour les chefs d’entreprise

L’association est gérée par une dizaine de bénévoles, tous chefs d’entreprise. « Aujourd’hui, les casques bleus, ce sont des chefs d’entreprise bénévoles qui vont rencontrer un autre chef d’entreprise », pointe la présidente. « Ils se comprennent. Ils ont les mêmes problématiques. Cela permet de favoriser la confiance », argue Jérémy Jacquemin, chef de projet. « Avant de parler de lui, le chef d’entreprise va parler de son bébé, son entreprise. Et c’est totalement normal. Ça permet de briser la coquille », analyse la présidente. Et c’est même ce premier échange sur l’entreprise qui permet de poser la fameuse question plus naturellement : Et toi, comment ça va ?

Un numéro a été mis en place comme premier relai : la ligne est ouverte 24h sur 24 et sur 7 jours sur 7. Après le premier coup de fil, un binôme bénévole prend le relai. Un binôme qui se chargera d’aider l’entrepreneur dans ses démarches. Sur ce terrain, la force de l’association : c’est son réseau. En lien étroit avec la CPME, la Caf, l’Ursaaf et d’autres institutions : les relais pour trouver des solutions sont à portée de main et permettent de débloquer des situations périlleuses rapidement.

Si besoin, en parallèle, l’association APESA (aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aigue) aide sur le volet humain. Des psychologues sont formés pour répondre aux chefs d’entreprises. Pour écouter, épauler. Et 5 séances sont offertes aux chefs d’entreprises, si besoin. « Une fois sur dix, environ, on enclenche l’aide psychologique », pointe la présidente.

140 personnes aidées

Evidemment, c’est encore souvent les proches qui appellent. « Quand un chef d’entreprise nous appelle lui-même, c’est souvent plus pour des problèmes pratico-pratiques. » Et ça tombe bien, puisque les casques bleus sont aussi là pour ça. Mais l’association a aussi de nombreux relais, qui permettent de brandir un drapeau rouge s’ils constatent qu’une entreprise et son ou sa dirigeante est en difficulté. L’Opsat notamment (Organisme pour la Prévention des risques professionnels & de la Santé Au Travai), qui travaille en collaboration avec les casques bleus. Mais aussi les banques et les assurances : qui sont les premiers au courant lorsqu’une entreprise va mal.

Jérémy Jacquemin, chef de projet, analyse : « On essaye vraiment de créer un climat de confiance. Notre seul problème, c’est de ne pas être assez connu des chefs d’entreprises. L’objectif : c’est qu’ils nous appellent en amont des problèmes qu’ils peuvent rencontrer. S’ils nous appellent au plus tôt, au plus près, on intervient encore mieux. A la moindre petite contrariété, il faut qu’ils se sentent légitimes de nous appeler. » A ce jour, ce sont 140 chefs d’entreprises qui ont été aidés en trois ans.

Caroline Debouvry rappelle que le dispositif est 100% anonyme. Et bien entendu gratuit. Le numéro est joignable 7 jours sur 7. 24h sur 24. Rappel et prise de contact dans les 24 heures. Au 07 62 68 19 77

Nos derniers articles

Luxeuil : les pilotes de la BA 116 au cœur de la tension avec la Russie

Les pilotes des Mirages 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur multiplient, ces derniers jours, les interceptions d’avions russes qui survolent l’espace aérien des pays baltes, où ils assurent une mission de police de l’air au nom de l’Otan. La tension y est forte.

Ventes automobiles : le meilleur mois de février enregistré depuis le covid-19

Le marché automobile français a réalisé son meilleur mois de février depuis le début de la crise sanitaire, en hausse de 13% sur un an, le groupe Stellantis en profitant davantage que ses concurrents, selon des statistiques publiées vendredi.

FC Sochaux : le match des Socios avec le maillot collector prévu le 9 mars

Le football populaire sera à l’honneur le samedi 9 mars, au stade Bonal. À l’occasion du « match des Socios », le FC Sochaux-Montbéliard arborera le maillot collector sur lequel apparaît les 11 000 participants à la levée de fonds de l’été 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal