Le Trois –

PUB

Législatives : tout savoir sur la procuration et l’inscription sur les listes électorales

La fiche CERFA peut se remplir depuis son domicile. | ©Le Trois - H.G.
Décryptage
Tout le monde ne pourra pas être sur place lors des scrutins des élections législatives les 30 juin et 7 juillet. Une solution est possible pour les électeurs : le vote par procuration. Tour d’horizon des démarches à suivre.

Hugo Guéritaine

Pour effectuer sa procuration, plusieurs solutions sont possibles. La plus classique : se déplacer dans un commissariat ou une gendarmerie pour y remplir le formulaire CERFA. Le fichier peut être imprimé à domicile, mais il faudra se rendre sur place afin de confirmer son identité. Il faut s’assurer d’avoir les informations de la personne à qui la procuration est donnée ; soit son numéro d’électeur et sa date de naissance, soit toutes ses données d’état civil et sa commune de vote.

L’autre possibilité est la démarche en ligne sur le site maprocuration.gouv.fr. Il faut s’identifier avec France Connect puis rentrer ses informations personnelles ainsi que celles de la personne qui se présentera aux urnes. Une fois la procédure terminée, il est tout de même nécessaire de se rendre au commissariat ou en gendarmerie avec le numéro de dossier et la carte d’identité pour une simple vérification. Attention, un électeur ne peut recevoir la procuration que d’une seule personne par scrutin. 

Plus de changement de bureau de vote

La troisième possibilité est de se créer une identité numérique. Cette solution (ici) n’est possible qu’en possession de la nouvelle carte d’identité pucée, format carte bancaire. Elle est cependant beaucoup plus complexe. Théoriquement, donner sa procuration est possible jusqu’au jour du scrutin. « Le mieux est de s’y prendre à l’avance. D’autant plus dans le Territoire de Belfort, où le 7 juillet, il y aura aussi les Eurockéennes. Plus on s’y prend tôt, moins il y a de chance de souci administratif », déclare la préfecture.

En revanche, depuis le décret publié lundi, les listes électorales sont closes. En conséquence, il n’est pas non plus possible de changer de bureau de vote pour les élections législatives à venir.

Comment faire sans mandataire ?

L’association « A voté » s’est emparée de l’éventualité où un individu ne trouve personne pour le représenter. Sur son site planprocu.fr, il est possible de donner sa procuration à quelqu’un en rentrant ses informations personnelles. Une mise en relation est ensuite faite entre le demandeur et une autre personne qui propose ses services de vote. 

Planprocu.fr est pensé comme un « site de rencontre » destiné aux électeurs, reprenant les codes classiques de ce genre de site ; la couleur rose, un « match » lorsqu’un électeur est trouvé et une discussion ouverte avec son âme sœur électorale. Un formulaire CERFA (voir photo) sera alors prérempli avec les informations rentrées. Il n’y aura plus qu’à aller en gendarmerie ou dans un commissariat pour faire valider la procuration. 

Concernant le respect du choix de vote, le mandataire de la procuration s’engage « à respecter scrupuleusement le choix de l’électeur ». L’association assure que les données renseignées seront « définitivement supprimées à la fin de la campagne », rassure l’association.

Nos derniers articles

Montbéliard : 10 nouvelles places à la Maison d’enfants à caractère social

Dix nouvelles places sont créées dans la Maison d’enfants à caractère social de Montbéliard, gérée par l’association de sauvegarde de l’enfant à l’adulte nord Franche-Comté (ASEA NFC). Des enfants en difficulté, âgés de 6 à 11 ans, vont être accompagnés dans cet espace entièrement rénové. L’accueil débute dès le 16 juillet.

Sochaux : l’aventure du Mattern Lab est officiellement terminée

L’assemblée générale du Mattern Lab a entériné, ce lundi 15 juillet en fin d’après-midi, le principe de liquidation de l’association, apprend-on auprès de l'association.

Mandeure : la maison du maire touchée par incendie, la piste criminelle envisagée

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche au domicile du maire de Mandeure, Jean-Pierre Hocquet, a indiqué lundi le procureur de la République, précisant que la piste d'un acte volontaire est envisagée.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts