Le Trois –

PUB

Haute-Saône: un collectif citoyen aide la police à arrêter un pédophile

Un collectif citoyen de “chasseurs de pédophiles” a alerté la police et permis l’arrestation d’un homme de 54 ans qui avait fait des avances sur Internet à une mineure de 12 ans, a annoncé jeudi le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic.

 

(AFP)

Un collectif citoyen de “chasseurs de pédophiles” a alerté la police et permis l’arrestation d’un homme de 54 ans qui avait fait des avances sur Internet à une mineure de 12 ans, a annoncé jeudi le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic.

Ce dernier a été appelé vendredi dernier par la police judiciaire de Besançon, qui avait reçu un “dossier bien documenté du collectif Team Moore”, contenant des copies d’écran de discussions sur internet entre un homme et une mineure de 12 ans. Il s’agissait d’“échanges à caractère sexuel, l’homme proposait à la mineur un rendez-vous dimanche matin en gare de Besançon”. À la demande du procureur, le suspect a été interpellé samedi matin à son domicile à Gray (Haute-Saône). Les enquêteurs ont saisi un ordinateur à son domicile et en garde-à-vue, l’homme “a reconnu avoir échangé avec l’enfant et les faits de corruption de mineur”.

"Des poursuites seront engagées"

Sa garde à vue était également menée pour détention, diffusion et recel d’images de mineurs à caractère pornographique. Le suspect a été relâché dimanche, sans poursuite pour l’instant, le temps de mener une expertise psychiatrique et d’exploiter son ordinateur, pour savoir s’il y a d’autres victimes. Cependant, M. Dupic a assuré que “des poursuites seront engagées contre ce monsieur” lorsque l’enquête aura avancé. Le collectif avait inventé l’histoire d’une enfant de 12 ans et s’était fait passer pour elle sur les réseaux sociaux. Selon le procureur, les éléments transmis par ce collectif “peuvent constituer un début de preuve”. “C’est la première fois que nous sommes confrontés à ce type d’affaire (avec des faits de détournement de mineurs révélés par un collectif) en Haute-Saône. Il y a très peu de cas en France: il y a eu un cas à Dijon, un à Bordeaux en 2019 et un à la Réunion”, a-t-il déclaré.

“C’est un nouveau phénomène qui pose question. C’est un procédé original pour lequel une grande vigilance est attendue car les organisateurs du collectif peuvent être poursuivis s’ils révèlent l’identité du mis en cause sur les réseaux sociaux: ils encourent des poursuites pénales. Et il y a un risque de vengeance sur la personne mise en cause”, a souligné M. Dupic. “En France, la bonne attitude à avoir, c’est de signaler de tels faits sur la plateforme Pharos du ministère de l’Intérieur. Des enquêteurs spécialisés sont ensuite habilités à faire ce type de cyber infiltration”, a-t-il expliqué.

Nos derniers articles

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts