Le Trois –

GE : haie d’honneur de l’intersyndicale au Tour de France [vidéo]

30 salariés de GE ont fait une haie d'honneur au Tour, alertant sur le plan social.

L’intersyndicale de l’entité turbines à gaz de General Electric était sur la ligne de départ du Tour de France, ce vendredi matin, à Belfort. Trente salariés ont fait une haie d’honneur aux coureurs, au départ. Reportage.

L’intersyndicale de l’entité turbines à gaz de General Electric était sur la ligne de départ du Tour de France, ce vendredi matin, à Belfort. Trente salariés ont fait une haie d’honneur aux coureurs, au départ. Reportage.

Le public scande: 5… 4… 3… 2… 1… C’est parti pour la 7e étape du Tour de France, au départ de Belfort, devant le marché Fréry. La plus longue étape de cette édition. 230 km, pour rejoindre Châlons-sur-Saône. Les coureurs qui s’élancent de la cité du Lion traversent une haie d’honneur mise en place par l’intersyndicale de l’entité turbines à gaz de General Electric. Ils sont une quinzaine, de chaque côté, à porter fièrement leur t-shirt où la patte du lion s’empare du logo de General Electric. Au-dessus, le slogan ne laisse pas de doute : Belfort sort ses griffes. Ils sont là pour parler de « l’avenir du territoire », pour reprendre la rengaine inscrite sur le dos du maillot. C’était important, pour eux, de profiter de la visibilité médiatique du Tour pour transmettre leur message. « Le Tour de France met en valeur les territoires, constate Philippe Petitcolin (CFE-CGC). Le Territoire de Belfort est un territoire de cyclisme et d’une industrie en danger. » Cette haie d’honneur est une proposition formulée par le Tour de France à l’intersyndicale. Il avait sûrement compris qu’il valait mieux accorder une visibilité pour ne pas la subir. « Il est important que tout le monde sache que General Electric veut détruire notre territoire. Et l’État a les moyens d’intervenir. »

Soutien de Christian Prudhomme

Christian Prudhomme, le directeur du Tour, a salué l’ensemble des salariés présents dans la haie d’honneur avant de prendre le départ. Il avait échangé, quelques minutes auparavant, avec Alexis Sesmat (Sud Industrie). « Il m’a assuré que le Tour de France était solidaire de l’action de GE, a confié le délégué syndical, agréablement surprise. Je retiens qu’il trouve notre démarche digne et juste. » L’intersyndicale a été invitée par plusieurs médias de l’audiovisuel public et par des radios privées pour expliquer leur combat. Des Belfortains avaient aussi accroché une banderole sur le bâtiment faisant face au marché Fréry. On pouvait y lire : « GE kills job. Macron what are you waiting for ? » Comprendre : « GE tue l’emploi. Macron, qu’est-ce que tu attends ? »

Fabien (le prénom a été changé, NDLR), salarié de General Electric qui souhaite rester anonyme car il n’est pas syndiqué, est présent dans la haie d’honneur. Et c’était important pour lui. Il estime que c’est fondamental « que l’on entende parler [d’eux] ». « Petit à petit, on se fait grignoter. Les choses partent, déplore-t-il, tout en saluant la démarche : Cela permet de montrer le maillot et de faire une action sans préjudice pour nous ni pour le Tour de France. »

Nos derniers articles

Stellantis est dans une “période de transition très chahutée”, concède Carlos Tavares

Stellantis passe par une "période de transition très chahutée" mais compte se rétablir dès le second semestre, a indiqué jeudi le directeur général du constructeur Carlos Tavares.

Un gros coup de frein pour Stellantis au premier semestre

Le constructeur automobile Stellantis a publié jeudi des résultats en forte chute au premier semestre, freiné par une baisse des ventes en Europe comme en Amérique du Nord.

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts