Le Trois –

PUB

Covid: des situations très différentes à travers la Bourgogne-Franche-Comté

Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté.
Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté.

La situation épidémique reste plutôt favorable en Bourgogne-Franche-Comté, par rapport aux chiffres nationaux. Mais le Doubs et l’Yonne connaissent une reprise. Le Territoire de Belfort est toujours dans une situation favorable, mais les indicateurs sont repartis en légère hausse cette semaine.

La situation épidémique reste plutôt favorable en Bourgogne-Franche-Comté, par rapport aux chiffres nationaux. Mais le Doubs et l’Yonne connaissent une reprise. Le Territoire de Belfort est toujours dans une situation favorable, mais les indicateurs sont repartis en légère hausse cette semaine.

La région reste en cette fin de semaine épargnée par le reprise que connaissent certaines régions françaises, selon les chiffres hebdomadaire de l’ARS diffusés le vendredi 12 mars au soir. « A environ 150 pour 100 000 habitants, l’incidence de l’épidémie de covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté reste semblable à celle de la semaine dernière, en-dessous de la moyenne nationale qui s’établit pour sa part à près de 220 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité des tests, autour de 6%, se place également en retrait par rapport au taux- France entière. »
Mais les régions françaises sont désormais de taille importante, et les situations départementales sont variées. Ainsi, le préfet du Doubs, ce samedi, a décidé la généralisation du port du masque dans les communes du département, pour faire face à un nouveau développement du virus, et notamment des variants.
«  La circulation virale s’est ralentie en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans le Jura, explique le communiqué de l’Agence régionale de Santé; elle est assez modérée dans le Territoire de Belfort, plus soutenue en Haute-Saône et dans la Nièvre. En revanche, le Doubs et l’Yonne se caractérisent par une dynamique plus préoccupante, toujours à un niveau élevé. La diffusion des variants du virus se poursuit, le variant dit britannique, ultra-majoritaire en France (plus de 68%), est également désormais dominant dans la région (près de 60%). Les variants sud-africains et brésiliens restent présents de manière plus sporadique (moins de 6%), avec cependant un taux bien supérieur dans l’Yonne (8%) et le Doubs (12%), où des mesures complémentaires ont été prises, en particulier pour encourager le dépistage visant à casser au plus tôt, les chaînes de transmission. »
Ainsi, dans le territoire de Belfort, le taux d’incidence pour 100 000 habitant est reparti à la hausse, de même que le taux de positivité des tests et le nombre d’hospitalisations.
En Haute-Saône, les indicateurs sont orientés à la baisse (à l’exception des malades en réanimation, qui est stable). Dans le Doubs, c’est le taux d’incidence qui inquiète, alors que les autres indicateurs sont presque tous à la baisse (voir le tableau ci-dessous).

40% des plus de 75 ans vaccinés

« L’impact de l’épidémie sur la mortalité commence toutefois à se réduire, se réjouit l’ARS, en particulier dans les Ehpad, à la faveur de la campagne vaccinale dont l’effet protecteur sur les personnes les plus exposées est net. Plus de 40% des personnes de plus de 75 ans sont désormais vaccinées dans la région ».

Les indicateurs régionaux du covid au 13 mars 2021.
Les indicateurs régionaux du covid au 13 mars 2021.

Nos derniers articles

Face au risque accru de noyades, les piscines du nord Franche-Comté se mobilisent

Entre 2021 et 2023, le nombre de noyades en Bourgogne-Franche-Comté a connu un pic. Les plus jeunes sont les plus vulnérables. Pour pallier ce problème, les piscines du nord Franche-Comté ont mis en place plusieurs dispositifs.

Belfort : les professeurs du conservatoire dénoncent la non-revalorisation de leur indemnité

Devant le conservatoire Henri Dutilleux de Belfort, une trentaine de professeurs de l’établissement se sont rassemblés mercredi 19 juin. Leur objectif : faire revaloriser leur indemnité de suivi et d’orientation des élèves.

Montbéliard : où et quand voir passer la flamme le mardi 25 juin ?

En amont des Jeux olympiques, qui se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août, la flamme olympique parcours le territoire national. Elle passe par Montbéliard le mardi 25 juin. Découvrez son parcours.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts