Le Trois –

Covid-19 : les restrictions maintenues dans le Jura suisse

Les mesures visant à ralentir la circulation du virus sont maintenues dans le Jura suisse jusqu’à la fin du mois. Comme dans l’Hexagone, les tests antigéniques débarquent. Ils sont disponibles depuis vendredi. L’épidémie ralentit, mais la pression sur les hôpitaux est aussi très tendue.
Une rue déserte de Delémont, en République et Canton du Jura, en Suisse.

Les mesures visant à ralentir la circulation du virus sont maintenues dans le Jura suisse jusqu’à la fin du mois. Comme dans l’Hexagone, les tests antigéniques débarquent. Ils sont disponibles depuis vendredi. L’épidémie ralentit, mais la pression sur les hôpitaux est aussi très tendue.

Les mesures visant à ralentir la circulation du virus sont maintenues dans le Jura suisse jusqu’à la fin du mois. Comme dans l’Hexagone, les tests antigéniques débarquent. Ils sont disponibles depuis vendredi. L’épidémie ralentit, mais la pression sur les hôpitaux est aussi très tendue.

« Bien que le nombre de personnes contaminées par le coronavirus soit tendanciellement en baisse, la situation sanitaire et hospitalière reste préoccupante dans le Jura », indique La République et Canton du Jura, dans un communiqué du 13 novembre. Le taux d’incidence des deux dernières semaines est toujours supérieur à 1 000 contaminations pour 100 000 habitants (soit plus de 500 par semaine) ; c’est un taux d’incidence légèrement inférieur à celui de la Bourgogne-Franche-Comté (542) et légèrement supérieur à celui du Territoire de Belfort (485). Le nombre de personnes contaminées est en baisse : 469 personnes ont été testées positives sur les sept derniers jours, contre 990 la semaine auparavant.

« La situation sanitaire et hospitalière reste très critique », observe toutefois le gouvernement jurassien. à l’Hôpital du Jura (H-JU), 62 personnes atteintes par la covid-19 sont toujours hospitalisées. Les soins intensifs sont complets avec huit patients. Pas moins de onze patients ont ainsi dû être transférés vers un autre hôpital cette semaine. 54 personnes sont mortes de la covid-19 depuis le début de l’épidémie, dont 46 sur les trente derniers jours.

Arrivée des tests antigéniques

Le Gouvernement jurassien, qui s’est réuni en séance extraordinaire jeudi soir, a décidé de prolonger l’état de nécessité et les mesures en place jusqu’au 30 novembre au moins. Cela implique la fermeture des bars et restaurants, l’interdiction des sports collectifs, la fermeture des infrastructures accueillant du public comme les musées ou les salles de concert ou encore l’interdiction des manifestations et rassemblements, publics ou privés, de plus de 5 participants. « Le Gouvernement est conscient de l’impact, tant sur le plan économique que sur le plan social, que cette décision engendre, ainsi que de l’effort considérable qu’il demande aux citoyennes et citoyens. C’est toutefois en respectant scrupuleusement ces mesures que la chaîne de contamination du coronavirus continuera à faiblir », précise le communiqué.

Les tests rapides, dits antigéniques, sont aussi disponibles dans le Jura suisse ; ils sont en cours de déploiement depuis plusieurs semaines en France. « Ces tests rapides sont toutefois uniquement destinés aux personnes présentant des symptômes depuis moins de quatre jours. Les personnes considérées comme vulnérables (souffrant de maladies chroniques ou/et âgées de plus de 65 ans), ou travaillant dans le domaine des soins, doivent utiliser les tests PCR plus sensibles et donc plus précis que les tests antigéniques rapides », prévient le gouvernement jurassien.

Nos derniers articles

À Belfort, Orange innove pour que le réseau internet soit toujours plus rapide

Orange a fêté ses 30 ans à Belfort jeudi 13 juin. L’occasion pour l’entreprise de dévoiler ses avancées technologiques, notamment sur la box internet et le déploiement de la fibre.

Air to Go, l’appli mobilité-santé pour se déplacer

Atmo Bourgogne-Franche-Comté met à disposition des utilisateurs de modes doux (marche, vélo, trottinette...) et pratiquants d’activités en plein air (randonnée, running, cyclisme...) une appli smartphone pour s’informer sur l’état de la qualité de l’air.

À Danjoutin, les habitants entre colère et indifférence après des tags antisémites

Lundi 10 juin, des tags antisémites sont apparus dans la commune de Danjoutin. Pour le moment, on en recense 5, sur des murs communaux, des banques ou encore des maisons. Si certains habitants s’indignent, d’autres ne semblent pas prendre la mesure de ces écrits.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts