Le Trois –

PUB

Covid-19 : le masque retiré des écoles primaires en Haute-Saône

L'ARS estime que le port du masque sera l'un des éléments qui joueront un rôle crucial pour éviter une deuxième vague épidémique. Image par leo2014 de Pixabay
L'ARS estime que le port du masque sera l'un des éléments qui joueront un rôle crucial pour éviter une deuxième vague épidémique. Image par leo2014 de Pixabay

La Haute-Saône est le seul département de la Bourgogne-Franche Comté concerné par l’abandon du masque dans les écoles primaires. En revanche, il reste obligatoire pour le personnel de l’Education nationale.

Avec l’AFP

La Haute-Saône est le seul département de la Bourgogne-Franche Comté concerné par l’abandon du masque dans les écoles primaires. En revanche, il reste obligatoire pour le personnel de l’Education nationale.

Le seul département concerné par la fin de l’obligation du port à l’école primaire dans la région Bourgogne Franche-Comté est la Haute-Saône. La semaine dernière, le gouvernement avait annoncé que l’obligation serait levée dans les départements “où le taux d’incidence se stabilise au-dessous du seuil de 50 pour 100 000 habitants”. En revanche, pour les personnels du primaire des départements concernés, “le masque est toujours porté par les adultes intervenant auprès des élèves “, notamment les “personnels de l’Education nationale et des collectivités locales, AESH (Accompagnants d’élèves en situation de handicap)”, écrit jeudi le ministère dans un communiqué. Quant aux personnels et adolescents des collèges et des lycées, les règles du port du masque en intérieur restent inchangées. Le masque restera obligatoire dans les 54 départements “où une circulation élevée de l’épidémie est constatée”, selon un décret.

 

Fin des restrictions pour la pratique du sport

Le Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, dénonce dans un communiqué “l’incohérence et le manque de projection de la gestion de la crise sanitaire dans les écoles”, et prône “la prudence”, face à la levée du port du masque pour les élèves de primaire dans ces 47 départements. Sur le volet de la contamination, le syndicat “demande au ministère une montée en puissance des tests salivaires proposés aux 6 millions d’élèves du primaire qui ne sont pour l’instant proposés qu’à hauteur de 300 000 par semaine alors qu’il en faudrait 20 fois plus pour mettre en place les préconisations du conseil scientifique”.

Le passage du protocole 2 au protocole de niveau 1 (sur 4 niveaux) dans les 47 départements cités signifie aussi un allégement au niveau de la pratique du sport dans les établissements: il sera possible dès lundi de pratiquer les activités physiques et sportives “sans restriction”, selon le ministère. Jusqu’ici, en intérieur, les enfants ne pouvaient pas pratiquer de sports de contact et devaient observer une “distanciation adaptée”. Avec le niveau 1, il n’est par ailleurs plus obligatoire de limiter le brassage des élèves par niveau. Seuls les regroupements importants doivent être limités.

Les autres départements concernés sont concernés par la fin de l’obligation: l’Aisne, l’Allier, les Ardennes, l’Aveyron, le Calvados, le Cantal, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Côte-d’Or, les Côtes-d’Armor, la Creuse, la Dordogne, l’Eure, le Finistère, le Gers, l’Indre, l’Indre-et-Loire, l’Isère, les Landes, le Loir-et-Cher, la Loire, la Haute-Loire, la Loire-Atlantique, le Loiret, la Lozère, le Maine-et-Loire, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Morbihan, la Nièvre, l’Orne, le Pas-de-Calais, la Saône-et-Loire, la Sarthe, la Seine-Maritime, les Deux-Sèvres, la Somme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée, la Vienne, les Vosges et l’Yonne.

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts