Le Trois –

PUB

Covid-19 : le collège René-Goscinny de Valdoie ferme après la découverte de 28 cas

Un arrêté préfectoral va suspendre, pendant une semaine, l’accueil des élèves du collège Goscinny de Valdoie, après la découverte d’une trentaine de cas positifs à la covid-19
Le collège Goscinny de Valdoie.

Un arrêté préfectoral va suspendre, pendant une semaine, l’accueil des élèves du collège René-Goscinny de Valdoie, après la découverte d’une trentaine de cas positifs à la covid-19, apprend-t-on auprès des autorités. Une vaste campagne de tests va être mise sur pied.

Un arrêté préfectoral va suspendre, pendant une semaine, l’accueil des élèves du collège René-Goscinny de Valdoie, après la découverte d’une trentaine de cas positifs à la covid-19, apprend-t-on auprès des autorités. Une vaste campagne de tests va être mise sur pied.

C’est un important cluster qui a été découvert au collège René-Goscinny de Valdoie, ce vendredi 15 janvier. À date, ce sont 28 cas positifs au SARS-CoV-2, le virus responsable de la covid-19, qui ont été détectés. Le préfet va prendre « un arrêté de suspension temporaire de l’accueil des élèves », nous confirme-t-on à la préfecture du Territoire de Belfort. Cette fermeture devrait durer une semaine. L’établissement compte environ 600 élèves.

La décision a été prise en concertation entre les autorités compétentes, dont la préfecture du Territoire de Belfort, le rectorat et l’agence régionale de santé. Le rectorat informe qu’une campagne de tests, sur la base du volontariat, sera proposée en début de semaine à l’ensemble des élèves et du personnel de l’établissement (enseignants et personnels des collectivités) ; l’opération sera menée au gymnase du collège, avec des tests RT–PCR.

Un taux d’incidence qui continue de croître

C’est le premier collège qui ferme totalement depuis la rentrée de septembre en Franche-Comté. En novembre, une situation similaire avait été observée à Marnay (Haute-Saône) ; seulement deux niveaux avaient été mis à l’isolement.

Ce vendredi en fin d’après-midi, le service de transports en commun Optymo informait que les services « uniquement à destination ou au départ du collège ne seront pas assurés » la semaine prochaine, du 18 au 22 janvier. Ce sont les lignes GOAL, au départ de Sainte-Thérèse, GABI, GOSH et GOMA, toutes les trois au départ du collège René-Goscinny.

La préfecture appelle de nouveau « à la plus grande prudence ». Le taux d’incidence continue de ré-augmenter rapidement. Selon les données communiquées par l’agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté, ce vendredi soir, il atteint 338 pour 100 000 habitants. C’est le plus élevé de la région. À l’échelle régionale, il s’établit à 274 et à l’échelle nationale à 185,7 cas pour 100 000 habitants. Début janvier, ce taux s’établissait à 282,6 cas pour 100 000 habitants dans le Territoire de Belfort.

170 personnes sont hospitalisées à l’hôpital Nord-Franche-Comté pour une forme grave de la covid-19, dont 23 en réanimation.

Nos derniers articles

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Le tribunal reconnaît le “caractère professionnel” du burn-out d’un ancien salarié de Segula

Nordine El Mir a dénoncé ses conditions de travail à Segula Technologies, entreprise qu’il a quitté en 2020. Cette situation l’a conduit, alors, à se mettre en arrêt, pour burn-out. Celui-ci n’a pas été reconnu par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre de la législation professionnelle. Le tribunal judiciaire de Montbéliard vient d’invalider cette décision.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts