Le Trois –

Publicité
PUB

Covid-19 : en Alsace aussi, les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits

Comme dans le nord Franche-Comté, la préfète du Bas-Rhin a interdit ce vendredi 13 mars les rassemblements de plus de 50 personnes. Dans le Haut-Rhin, cette disposition a déjà été prise la semaine dernière.

(AFP)

Comme dans le nord Franche-Comté, la préfète du Bas-Rhin a interdit ce vendredi 13 mars les rassemblements de plus de 50 personnes. Dans le Haut-Rhin, cette disposition a déjà été prise la semaine dernière.

La préfecture du Bas-Rhin a décrété ce vendredi 13 mars l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes dans le département pour tenter de limiter la propagation du coronavirus,tout comme les départements du Doubs, du Territoire de Belfort et une partie de la Haute-Saône. L’interdiction du Bas-Rhin vaut pour les rassemblements en milieu clos comme ouvert.

Dans le Haut-Rhin, épicentre d’un foyer épidémique important à Mulhouse, avait pris une mesure similaire la semaine passée en interdisant les rassemblements de plus de 50 personnes, mais uniquement en milieu clos.
“Dans les mesures que je vais être amenée à prendre, notamment au travers d’un arrêté (…), il y a l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes. C’est l’arrêté que j’ai signé il y a quelques instants”, a déclaré vendredi matin la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, lors d’une conférence de presse à Strasbourg. Cet arrêté comporte des exceptions comme les commerces, les obsèques ou les mariages, a ajouté Josiane Chevalier, également préfère de la région Grand Est. Publié vendredi, il s’appliquera à partir de samedi. “On va être en « mode commando » face à cette épidémie”, a insisté Josiane Chevalier.

Tension avec l'Allemagne

Vendredi après-midi, la préfecture du Doubs a également interdit les rassemblements de plus de 50 personnes en milieu clos, tout comme la préfecture du Territoire de Belfort et celle de Haute-Saône, mais uniquement pour la partie est du département sur la communauté de communes du Pays d’Héricourt.  Interrogée sur les contrôles à la frontière avec la France instaurés jeudi à la surprise générale par les autorités allemandes, la préfète du Bas-Rhin a évoqué une décision “un peu rapide“, “unilatérale” et que “nous regrettons”. “Nos voisins luxembourgeois n’ont pas du tout pris la même posture”, a encore souligné la préfète, qui a indiqué avoir évoqué l’instauration des contrôles allemands avec la secrétaire d’Etat chargée des Affaire européennes, Amélie de Montchalin. La “manière est peu élégante”, a renchéri le président de l’Eurométropole de Strasbourg, Robert Herrmann, qui, ironique, a demandé aux habitants de l’agglomération strasbourgeoise de ne plus faire leurs courses outre-Rhin afin de ne pas “inquiéter les Allemands”.

Nos derniers articles

Belfort : après l’agression mortelle, un suspect mis en examen pour assassinat et écroué

L'homme soupçonné d'avoir mortellement poignardé ce week-end à Belfort l'ancien petit ami de son ex-compagne, qu'il a également blessée, a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Montbéliard (Doubs).

Nord Franche-Comté : un séisme de magnitude 3,9 enregistré ce lundi 29 mai

Un séisme de magnitude 3,9 a été enregistré ce lundi 29 mai à 21 h 16, dans le nord Franche-Comté, confirme le réseau national de surveillance sismique. L’épicentre semble se situer en Suisse, à proximité de la frontière, entre Réclère, dans le canton du Jura, et Glay, dans le pays de Montbéliard.

Belfort : ce qu’il faut retenir du projet immobilier des Terrasses du Lion

Le projet immobilier des Terrasses du Lion va sortir de terre prochainement. 34 logements de standing sont prévus dans ce programme qui s’implante sur une ancienne friche militaire. La livraison complète est attendue fin 2024.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Publicité
PUB

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Nouveau

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Publicité
PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Aller au contenu principal