Le Trois –

PUB

Covid-19 : au bord de la saturation, l’hôpital Nord-Franche-Comté interdit les visites

Filtrage des visites pendant la période de plan Blanc, en novembre 2020, à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Le nombre de patients atteints de la covid-19 a fortement augmenté à l’hôpital Nord-Franche-Comté. Une situation qui se mêle à une activité très forte des urgences et à un besoin de reprogrammer des opérations chirurgicales. Pour affronter la situation et ralentir la circulation du virus, toutes les visites sont interdites, au moins jusqu’au 4 janvier. Et les consultations sont réduites.

Le nombre de patients atteints de la covid-19 a fortement augmenté à l’hôpital Nord-Franche-Comté. Une situation qui se mêle à une activité très forte des urgences et à un besoin de reprogrammer des opérations chirurgicales. Pour affronter la situation et ralentir la circulation du virus, toutes les visites sont interdites, au moins jusqu’au 4 janvier. Et les consultations sont réduites.

« Nous connaissons une période très délicate », avoue Pascal Mathis, le directeur général de l’hôpital Nord-Franche-Comté. Il y a deux semaines, l’établissement observait une situation qui correspondait à un plateau, avec un accueil moyen de 130 patients. Voire, par moment, un accueil en-deçà. Mais la situation s’est brusquement dégradée début décembre, alors qu’on espérait une décrue.

Aujourd’hui, près de 160 patients sont accueillis à l’hôpital Nord-Franche-Comté, pour une forme grave de la covid-19 : 120 en service conventionnel ; 19 en réanimation ; et 26 en soins de suite et de réadaptation. Chaque jour, on accueille encore entre 5 et 9 nouveaux patients pour des formes graves de la covid-19 estime la docteure Anne-Sophie Dupond, présidente de la commission médicale d’établissement (CME). Et une quinzaine de patients a été transférée dans des hôpitaux de la région, pour décharger, à son tour, l’hôpital de Trévenans.

0
Le nombre de morts dus à la covid-19 enregistrés à l’hôpital Nord-Franche-Comté depuis le début de la 2e vague. 703 patients ont été hospitalisés depuis le début de le début de la seconde vague, soit quasiment le niveau de la première vague, de plus de 800 patients.

Forte activité en parallèle

Mais pourquoi n’ouvre-t-on pas d’unités covid-19 supplémentaires ? Car en parallèle, l’activité de l’hôpital est soutenue, notamment les urgences chirurgicales. Il y a aussi une volonté de reprogrammer des activités de chirurgie pour ne pas compromettre les chances de patients. Si les deux tiers ont été déprogrammées fin octobre, l’ambition est aujourd’hui d’en programmer justement, de nouveau, les deux tiers. Aujourd’hui, la moitié est maintenue. « Nous ne pouvons plus rendre disponible des lits comme avant », analyse le directeur général. Et au-delà d’un souci de lits, il y a bien un souci de disponibilité de personnels ; à cela s’ajoute 90 agents contaminés à la covid-19.

Des mesures d’exception ont été actées à partir de ce samedi 12 décembre, « pour qu’il y ait le moins de circulation de personnes au sein de l’établissement », note Pascal Mathis. « Il faut placer un coup d’arrêt », poursuit-il, « sans arrêter nos missions », pour éviter de placer l’hôpital Nord-Franche-Comté dans une situation de saturation qui conduirait à « une situation de blocage ». L’accès à l’hôpital est dorénavant interdit à tous les visiteurs, au moins jusqu’au 4 janvier. Quelques exceptions sont à prendre en compte : salle de naissance ; maternité ; néonatalogie ; pédiatrie ; service mortuaire. L’activité de consultation externe va être réduit, au moins de moitié annonce Pascal Mathis. Et des mesures internes sont aussi activées, en fermant les lieux collectifs à l’intérieur de l’hôpital. Il faut « réduire la circulation du virus », insiste-t-il.

Si l’établissement fait face à une situation tendue, la docteure Anne-Sophie Dupond se veut aussi rassurante sur la qualité des soins. Le personnel est présent en nombre suffisant, avec du matériel. « Il n’y a pas de rupture de la permanence des soins », confie-t-elle. Avant d’avouer aussi que les soignants sont « toujours en sprint ». Et ça fait plus de 9 mois que ça dure.

Nos derniers articles

Au monument aux morts, tout le monde se revendique du général de Gaulle

Les commémorations de l’appel du 18-Juin ont rassemblé autorités, élus et candidats aux élections législatives, ce mardi. La figure du général de Gaulle est souvent invoquée par les partis politiques. Et ils sont de plus en plus nombreux à revendiquer son héritage. Quitte à en oublier l’histoire. Reportage.

Michel Zumkeller dézingue Didier Vallverdu et revient en politique

L’ancien député Michel Zumkeller se positionne dans la campagne aux élections législatives anticipées, dans son ancienne circonscription. Il appelle à ne pas voter pour Didier Vallverdu. Et annonce qu’il lance un nouveau parti, qui sera présenté à la rentrée, afin de préparer les prochaines échéances électorales.

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts