Le Trois –

Bourgogne-Franche-Comté : la vaccination contre le covid démarrera dès début janvier

La campagne de vaccination débutera dans les Ehpad de Bourgogne-Franche-Comté dès début janvier. Image par Tumisu de Pixabay
La campagne de vaccination débutera dans les Ehpad de Bourgogne-Franche-Comté dès début janvier. Image par Tumisu de Pixabay

Au-delà des premières vaccinations symboliques de ce dimanche, la campagne de vaccination dans les Ehpad de la région sera lancée dès début janvier dans une vingtaine d’établissements.

Au-delà des premières vaccinations symboliques de ce dimanche, la campagne de vaccination dans les Ehpad de la région sera lancée dès début janvier dans une vingtaine d’établissements.

L’ARS (agence régionale de santé) de Bourgogne-Franche-Comté donne les premières indications sur le déroulement de la campagne vaccinale contre la covid-19 dans un communiqué diffusé ce lundi. « Les premières vaccinations contre la covid-19, ce dimanche 27 décembre à l’Ehpad Champmaillot du CHU de Dijon ouvrent la phase 1 de la campagne qui va se déployer progressivement en Bourgogne-Franche-Comté (…). L’étape symbolique du 27 décembre ouvre un déploiement progressif de la vaccination dans près de 450 Ehpad et unités de soins de longue durée (USLD) de Bourgogne-Franche-Comté », indique l’ARS. « Les premières vaccinations y seront réalisées dès début janvier au sein d’un panel d’une vingtaine d’établissements volontaires, dans tous les départements de la région, de statuts public et privé, et en capacité de réaliser les consultations pré-vaccinales pour l’ensemble de leurs résidents. La phase 1 de la campagne, durera plusieurs mois, le vaccin nécessitant l’administration d’une deuxième dose 21 jours après la première injection. Des cellules opérationnelles de vaccination pilotées par l’ARS et les préfectures de département, en lien avec les conseils départementaux, des représentants des professionnels de santé et l’Assurance Maladie, appuieront les établissements tout au long de la campagne. »

Intertitre

Le site de l’ARS comprend des précisions sur cette campagne de vaccination, et la foire aux questions (FAQ) donne quelques indications sur la suite de la campagne.
Ainsi, on y apprend que la phase 2 doit démarrer en février 2021 et doit toucher :

  •  les personnes âgées de plus de 75 ans vivant à domicile
  • puis les personnes âgées de 65 à 74 ans puis les professionnels des secteurs de la santé et du médico-social âgés de 50 ans et plus et/ou présentant une ou des comorbidités

Il faudra attendre le troisième trimestre 2021 pour la phase 3, qui concernera les autres tranches de la population «susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement :

  • les personnes âgées de 50 à 64 ans
  • les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire)
  • les personnes vulnérables et précaires et des professionnels qui les prennent en charge
  • les personnes vivant dans des hébergements confinés ou des lieux clos
  • et enfin le reste de la population majeure
Le déroulement de la phase 1 de la campagne de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté (document ARS Bourgogne-Franche-Comté)
Le déroulement de la phase 1 de la campagne de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté (document ARS Bourgogne-Franche-Comté)

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal