Le Trois –

PUB

Besançon : l’Etat lance ses premières « Forces d’actions républicaines »

le tireur présumé Jeune homme tué par balle à Besançon, dimanche soir, a été interpellé lundi par la police.
Le commissariat central de Besançon, dans le Doubs. | ©Google Street view
La Force d'action républicaine (FAR), dispositif gouvernemental visant à restaurer la sécurité dans certains quartiers, a été présenté mardi dans le quartier de reconquête républicaine (QRR) Planoise à Besançon, durement concerné par le trafic de stupéfiants.

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron en 2022, la Force d’action républicaine vise à restaurer la sécurité en apportant une réponse globale, qu’elle soit judiciaire, éducative ou sociale, aux difficultés rencontrées par les habitants dans certains quartiers. “Il s’agit surtout d’une nouvelle façon de travailler dans des territoires qui présentent des difficultés d’ordre sécuritaire” a déclaré Gilles Clavreul, préfet coordonnateur de la FAR au niveau national. Elle est localement pilotée par le maire, le préfet et le procureur de la République.

Au niveau national, trois quartiers ont été identifiés dans les villes de Besançon, de Maubeuge et de Valence pour cette première phase de déploiement de moyens, sur “une période de six mois pour agir”, selon M. Clavreul. Le préfet coordonnateur du dispositif n’a toutefois pas fait d’annonces chiffrées sur les moyens alloués, préférant “que l’on recense d’abord les besoins dans les quartiers, puis on voit comment les financer par la suite”. Des médiateurs d’associations ou de collectifs qui accompagnent des jeunes publics estiment eux que la question des moyens se pose urgemment.

Pascal Brousseaud, médiateur social dans l’association “Pari”, qui accompagne les jeunes à la scolarité via des projets comme l’adaptation d’une pièce de théâtre de Molière au XXIe siècle dans le quartier, “attend des moyens supplémentaires” pour mener à bien ces projets. “On espère que ce dispositif soutienne un peu plus l’action des associations”, abonde Smaïn Djerbal, du collectif “Récidev”, pour l’éducation à la citoyenneté. 

Alors Première ministre, Elisabeth Borne avait annoncé en octobre la mise en place de “Forces d’actions républicaines” destinées à concentrer dans un quartier des moyens en matière de sécurité et pour des réponses globales. Ces mesures étant destinées à répondre aux violences urbaines du début de l’été. 

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu dans ce même quartier de Besançon le 10 février afin de dresser un premier bilan des opérations “place nette” contre le trafic de drogue. Planoise est le théâtre depuis plusieurs années d’une guerre des gangs pour le contrôle du trafic de stupéfiants. Plusieurs règlements de compte violents s’y sont déroulés l’année passée: trois hommes y ont été tués en février et mars 2023, un autre en juin et deux jeunes ont été blessés par des tirs de kalachnikov à proximité à la même période.

Nos derniers articles

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Le tribunal reconnaît le “caractère professionnel” du burn-out d’un ancien salarié de Segula

Nordine El Mir a dénoncé ses conditions de travail à Segula Technologies, entreprise qu’il a quitté en 2020. Cette situation l’a conduit, alors, à se mettre en arrêt, pour burn-out. Celui-ci n’a pas été reconnu par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre de la législation professionnelle. Le tribunal judiciaire de Montbéliard vient d’invalider cette décision.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts