Le Trois –

Belfort – un centre de soins non programmés pour la rentrée 2023 

La clinique de la Miotte est prête à accueillir le centre de soins non programmés à la rentrée 2023. | ©Google street View ​
Au sein de l’hôpital privé de la Miotte à Belfort, il y aura très bientôt un centre de soins non programmés. Des subventions ont été débloquées et vont permettre de soulager l’hôpital dès l’automne prochain.

Les subventions ont été bloquées un long moment (lire notre article). Mais ça y est, une clinique de soins non programmée va enfin voir le jour à Belfort, porté par le Dr. Lavaill, médecin généraliste libéral à Offemont, dans la clinique de la Miotte, rénovée à Belfort par le groupe Vivalto Santé. L’idée de ce centre : prendre un ticket « comme si vous alliez chez le poissonnier. Vous venez à 10h50 et vous serez vu par un médecin selon les plages horaires choisies », expliquait le Dr. Lavaill lors d’un entretien au mois de janvier. Un système qui existe par exemple à Mulhouse, et qui a permis de supprimer une colonne de médicalisation. 

Après avoir expliqué regretter « l’immobilisme de l’agence régionale de santé (ARS) » en janvier dernier, Damien Meslot a initié une réunion le mois suivant avec l’Agence régionale de santé, annonçant une subvention de 60 000 euros. Il a finalement été suivi par l’ARS, qui a décidé d’une subvention de la même somme. Des subventions qui seront renouvelées pendant trois ans, jusqu’à ce que le centre puisse devenir autosuffisant financièrement.

Pas de médecin traitant

Quarante créneaux de consultation seront possibles par jour. Le centre sera ouvert de 9h à 19h toute la semaine. Et de 9h à 13h le samedi. Pour prendre rendez-vous, il faudra téléphoner le jour même, sur un numéro unique. Systématiquement, un ou une sécrétaire médicale sera sur place, ainsi que deux infirmières, qui travailleront en rotation. L’idée : soulager les urgences en cas de de petites pathologies, que ce soit pour des rhumes ou pour des entorses. Cela sera d’autant plus simple que le centre, situé à la clinique de la Miotte disposera d’un plateau technique radiologique, de deux salles de consultation, d’une salle pour les sutures ou encore d’une unité de stérilisation. 

Il ne s’agit pas de venir trouver son médecin traitant ; chaque médecin généraliste partant sera dans le centre seulement une demi-journée par semaine. Mais l’idée est bien de soulager autant l’hôpital que les habitants du Grand Belfort, notamment les jeunes actifs ou les étudiants qui n’ont souvent pas de médecin traitant dans le coin. 

Nos derniers articles

L’heure du grand ménage

Le retour de la belle saison est pour beaucoup l'occasion de nettoyer son foyer de fond en comble. En effet, après les mois d'hiver, pendant lesquels les logements ont tendance à être fermés et moins aérés, le printemps est le moment idéal pour ouvrir grand les fenêtres, aérer les pièces et procéder à un nettoyage en profondeur pour éliminer la poussière accumulée, les toiles d'araignées et autres résidus.

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts