Le Trois –

À Vesoul, des agriculteurs déversent du fumier devant McDonald’s et Burger King

150 agriculteurs de Haute-Saône ont déversé du fumier devant McDonald's et Burger King à Vesoul. | ©akiragiulia from Pixabay
En bref
Dans une "action coup de poing" menée vendredi, 150 agriculteurs de Haute-Saône ont, de source syndicale, déversé du fumier devant les enseignes de restauration rapide McDonald's et Burger King de Vesoul.

(AFP)

La Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) de Haute-Saône a dénoncé dans un communiqué sur sa page Facebook un élevage qui “se meurt” dans le département, quand “les “fast food” se gavent”.

Cette action, visant à dénoncer le fait que selon le syndicat ces géants de la restauration rapide ne s’approvisionnent pas assez en viande française, a réuni quelque 150 agriculteurs, a indiqué à l’AFP le président de la FDSEA de ce département de Franche-Comté, Emmanuel Aebischer. Cette action intervient alors que la foire agricole de la Sainte-Catherine se tient samedi à Vesoul.

Une cinquantaine de bovins seront mis aux enchères pour être vendus aux bouchers, traiteurs ou aux principaux acteurs de la grande distribution du département. Selon la fédération, les chaînes de restauration rapide “importent massivement de la viande d’origine étrangère”, pour environ 50%, pour fabriquer leurs hamburgers. Et “ils sont champions pour “franciser” les hamburgers avec des opérations ponctuelles notamment avec la tranche de fromage sur le steak”, où est mentionnée l’AOP Cantal ou Gruyère, “mais en oubliant de mentionner l’origine du steak”.

“La hausse des importations de viande bovine pointée par la FDSEA n’est pas une réalité chez Burger King France dont les volumes d’approvisionnements en France croissent d’année en année”, a de son côté indiqué à l’AFP l’enseigne, qui vise “60% d’approvisionnements boeuf et poulet origine France en 2024”. “McDonald’s France est un partenaire privilégié et historique de l’agriculture française tant au niveau de ses approvisionnements que de la contractualisation, initiée il y a plus de 30 ans”, a réagi auprès de l’AFP McDonald’s France.

“Forts de notre croissance et de notre développement, nous sommes un débouché extrêmement important pour nos filières partenaires”, ajoute l’entreprise, qui compte plus d’un millier de restaurants en France et dit maintenir, malgré des ouvertures de restaurants et des volumes plus importants, 50% d’origine France sur sa viande de boeuf, tout en restant entièrement européenne.

En 2022, l’enseigne s’est approvisionnée auprès de producteurs français à hauteur de “21 950 tonnes de boeufs pour les steaks hachés”. Le poulet, permettant de fabriquer les nuggets, est lui “100% français”. Les deux enseignes revendiquent “75% de (leurs) matières premières agricoles” provenant de France. Un peu partout en France, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs organisent parallèlement des actions devant les préfectures pour réclamer au gouvernement des perspectives à long terme pour leur profession en crise.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal