Le Trois –

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement concernant la santé des pompiers. | ©Le Trois - E.C.
Entretien
Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Au Canada, une loi de protection générale pour les sapeurs-pompiers existe. Elle permet de mieux reconnaître les cancers qui affectent de nombreux sapeurs-pompiers comme maladies professionnelles. Et identifie une corrélation entre ces maladies et des contaminations liées aux fumées, mais aussi à l’amiante, et à de nombreux produits chimiques. En France, un seul cancer, celui du nasopharynx, est reconnu comme maladie professionnelle chez les pompiers professionnels, contre 28 aux États-Unis. En 2003, le rapport Pourny sur la santé, la sécurité et la prévention évoquait les problèmes de contamination. Mais depuis, les professionnels ont le sentiment amer que la prise en compte des risques a peu évolué (lire ici). 

Jeudi 16 mai, une grande mobilisation des sapeurs-pompiers, en intersyndicale, a eu lieu à Paris. Un préavis de grève porté par neuf organisations syndicales a été déposé, pour démontrer que « les soldats du feu sont les grands oubliés du ministère de l’Intérieur et du gouvernement ». Les revendications concernent en grande partie l’absence de prise en compte des risques qu’encourent les soldats du feu dans le cadre de leur exercice. 

Des propos entendus et soutenus par Florian Chauche, député La france insoumise de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort. Il a déposé une proposition de résolution sur l’exposition aux risques des sapeurs-pompiers, en collaboration avec le député Damien Maudet. Une résolution qu’il a présentée en conférence de presse alors que les sapeurs-pompiers se mobilisaient à Paris ce 16 mai.

« Le sujet monte petit à petit, mais ce n’est pas encore assez », expose-t-il, d’où cette proposition de résolution. Celle-ci a été signée par 98 députés, de la majorité et de gauche. 7 groupes au total sont signataires. 

Un suivi plus exhaustif

Dans cette résolution, plusieurs demandes. D’abord, on attend un meilleur suivi des interventions, pour savoir quel pompier a pu être confronté à quels polluants (PFAS, amiantes, fumées toxiques, perturbateurs endocriniens, reprotoxiques, hydrocarbures aromatiques polycycliques…). Ensuite, la résolution quémande des visites médicales plus poussées et un suivi post-professionnel, car « c’est souvent après la prise de retraite que se déclarent des maladies ». 

Enfin, on attend un suivi psychologique, qui paraît indispensable au député et qui pense également aux opérateurs téléphoniques, « qui ont été traumatisés pour certains après le Bataclan ». Aujourd’hui, ce suivi n’existe pas, ou peu. Bruno Mary, ancien sapeur-pompier du service départemental d’incendie et de secours du Territoire de Belfort (Sdis 90), atteint d’une leucémie, en témoignait lors d’un précédent sujet (notre article) : « Les thérapies, on se les faisaient à nous-même. Si ça ne passait pas, tu changeais de métier. Sinon, il fallait s’endurcir. » Notamment pendant la période Covid. « On n’avait absolument pas été préparés. » 

La résolution demande aussi la mise en place d’un pacte capacitaire sur les équipements. A l’heure actuelle, les cagoules utilisées lors des feux de forêt ne sont pas filtrantes, explique-t-il. « Pourtant, il existe des cagoules qui filtrent 70 à 90% des fumées. » 

Des aménagements sont aussi sollicités pour décontaminer les équipements en retour d’opération. Pour ne pas ramener des poussières qui pourraient contaminer les collègues qui n’étaient pas sur place. « Il y a des réflexes à acquérir là-dessus », replace le député. « Il faut que le gouvernement s’en saisisse pleinement », poursuit-il. Le député espère que le fait que la proposition de résolution soit  transpartisane permettra au gouvernement de s’y intéresser plus facilement pour que celle-ci soit débattue à l’Assemblée. 

Nos derniers articles

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Automobile : premier semestre difficile pour l’équipementier Forvia

L'équipementier automobile Forvia a souffert au premier semestre du ralentissement du marché automobile et de taux d'intérêt élevés, avec un chiffre d'affaires en légère baisse et un bénéfice net en fort repli. Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 13,5 milliards d'euros (-0,6% sur un an), freiné notamment par les taux de change.

La filière hydrogène appelle l’État à “tenir ses engagements”

Les acteurs de l'hydrogène décarboné ont appelé mercredi l'Etat à "tenir les engagements" pris pour leur filière, mettant en garde contre "une forme de renoncement" face à un contexte de rigueur budgétaire et au "scepticisme" de certains sur le rôle de l'hydrogène dans la décarbonation.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts