Le Trois –

PUB

Stellantis : pour Macron, le salaire de Tavares est “choquant et excessif”

Emmanuel Macron, au Parlement européen en janvier 2022 (CC-BY-4.0: © European Union 2022 – Source: EP).

Emmanuel Macron a jugé vendredi “choquant et excessif” le montant “astronomique” du salaire du directeur général du groupe automobile Stellantis, Carlos Tavares, et s’est prononcé pour des “plafonds” de rémunération, au niveau de l’UE.

(AFP)

Emmanuel Macron a jugé vendredi “choquant et excessif” le montant “astronomique” du salaire du directeur général du groupe automobile Stellantis, Carlos Tavares, et s’est prononcé pour des “plafonds” de rémunération, au niveau de l’UE.

“Il faut mener le combat en européen pour qu’on ait des rémunérations qui ne peuvent pas être abusives”, a ajouté sur Franceinfo le président de la République, candidat à sa réélection le 24 avril. “Il faut se donner des plafonds et avoir une gouvernance pour notre Europe qui rendent les choses acceptables, sinon la société, à un moment donné, explose. Les gens ne peuvent pas avoir des problèmes de pouvoir d’achat (…) et voir ces sommes”, a-t-il expliqué. “Là on est sur des montants qui sont astronomiques et sans l’encadrer dans une fourchette, on doit pouvoir mettre un plafond, si on le fait au niveau européen, ça peut marcher”, a estimé le chef de l’État, en rappelant que Stellantis avait “son conseil d’administration et sa gouvernance aux Pays-Bas”. “Ce qu’il faut qu’on puisse faire, c’est comme on l’a fait avec l’impôt minimal et la lutte contre l’évasion, qu’on convainque nos partenaires européens de porter une réforme qui permette d’encadrer la rémunération de nos dirigeants”, a-t-il argumenté.

Stellantis, qui n’a pas souhaité réagir aux propos du président de la République, a malgré tout rappelé qu’“en moins de huit ans, le groupe PSA est passé d’une situation de quasi faillite au rang d’entreprise leader de son secteur au plan mondial” grâce à la fusion avec FCA, dont Carlos Tavares a porté le projet. Sa rémunération, “à 90% variable en fonction des résultats”, reste malgré tout inférieure à celle de ses homologues nord-américains de GM ou Ford, précise le constructeur. Au niveau franco-français, Emmanuel Macron veut aussi “changer le pacte de partage de la valeur ajoutée dans l’entreprise”. “Quand on verse aux actionnaires, on doit verser aux salariés par de l’intéressement- participation et/ou par de la prime de pouvoir d’achat”, a-t-il ajouté en citant une mesure de son projet visant à augmenter la prime Macron à 6 000 euros.

“Bien sûr que c’est choquant, c’est encore plus choquant d’ailleurs quand ce sont des chefs d’entreprises qui ont mis leur société en difficulté”, a réagi l’autre finaliste Marine Le Pen, sur BFMTV. “Mais je crois qu’un des moyens d’atténuer ces rémunérations qui sont hors de proportion par rapport à la vie économique, c’est peut-être justement de faire entrer les salariés comme actionnaires”, a ajouté la candidate du RN.

Les millions d’euros de primes attribuées aux dirigeants du groupe automobile Stellantis (Peugeot, Citroën, Fiat…) pour l’année 2021 sont contestés par des actionnaires, des syndicats et dans le champ politique, à quelques jours du second tour de la présidentielle. Réunis en assemblée générale virtuelle, une majorité d’actionnaires de Stellantis ont voté – à titre consultatif – contre la politique salariale du constructeur qui rémunère ses dirigeants selon leur performance. Ils l’avaient approuvée début 2021 à la naissance du groupe, issu de la fusion de Peugeot-Citroën-Opel (PSA) et Fiat-Chrysler (FCA). Les performances de l’année 2021 ayant été exceptionnelles, M. Tavares devrait toucher à terme un total de 19 millions d’euros pour l’exercice.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts