Le Trois –

PUB

Macron précisera jeudi son plan de relance du nucléaire

Emmanuel Macron, en visite à Belfort le 28 mai 2015.

“On est à l’heure des décisions.” Emmanuel Macron précisera jeudi son plan très attendu de relance du nucléaire en France, pour lequel l’État prendra sa part du financement, a indiqué l’Elysée.

(AFP)

“On est à l’heure des décisions.” Emmanuel Macron précisera jeudi son plan très attendu de relance du nucléaire en France, pour lequel l’État prendra sa part du financement, a indiqué l’Elysée.

Le président de la République est attendu jeudi à Belfort pour un déplacement consacré à la stratégie énergétique, sur le site de fabrication des turbines équipant les centrales nucléaires françaises, propriété depuis 2015 de l’américain GE Steam Power System. Cette visite coïncide avec le rachat imminent par EDF, auprès du conglomérat américain, des activités de l’ex-Alstom dans les turbines nucléaires. La vente controversée à GE avait été scellée lorsqu’Emmanuel Macron était ministre de l’Économie.

“C’est un déplacement du président, c’est sa responsabilité d’agir jusqu’au bout”, a souligné mercredi l’Élysée pour justifier du calendrier du déplacement à Belfort. Emmanuel Macron, qui n’a pas encore officialisé sa candidature pour un second mandat, doit notamment évoquer la “relance du nucléaire français”, un thème très présent dans la campagne électorale. Il avait dès novembre annoncé son intention de construire de nouveaux réacteurs nucléaires. “Les ambitions seront précisées”, indique l’Élysée. “C’est écologique, ça permet de produire de l’électricité sans carbone, ça participe à notre indépendance énergétique et ça produit une électricité qui est très compétitive”, a-t-on fait valoir.

EDF a déjà remis à l’État une proposition pour construire six réacteurs EPR2 (version améliorée de l’EPR) pour une cinquantaine de milliards d’euros. Le groupe propose de les construire par paires sur trois sites : d’abord à Penly (Seine-Maritime), près de Dieppe, puis à Gravelines (Nord) et enfin à Bugey (Ain) ou bien Tricastin (Drôme). “L’Etat contribuera et jouera son rôle” dans le financement, a aussi annoncé l’Elysée. “Plusieurs audits externes ont été faits par le gouvernement pour attester de la solidité du chiffrage par EDF et ces éléments seront rendus publics dans les jours qui suivent le discours du président”, a précisé la même source.

Emmanuel Macron doit aussi s’exprimer sur les énergies renouvelables, dont le développement a pris du retard. “La consommation d’électricité augmente tout de suite, construire un nouveau réacteur nucléaire ce n’est pas avant 15 ans, donc les énergies renouvelables on en a besoin tout de suite”, a-t-on souligné. Les économies d’énergie sont aussi au programme : “Il y a un chemin dans lequel on arrive à réduire nos consommations sans perdre en qualité de vie ou pouvoir d’achat.”

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts