Le Trois –

Législatives : retrouvez tous les candidats dans la 4e circonscription du Doubs

Les élections législatives sont programmées les 30 juin et 7 juillet. | ©Le Trois – illustration
Décryptage
À un peu moins de deux semaines du premier tour des élections législatives, les partis dévoilent leurs cartes. Tour d’horizon des forces politiques qui se sont déclarées candidates dans la 4e circonscription du Territoire de Belfort.

Jade Belleville

Notre dossier :

Le Trois rend compte ce lundi des candidatures pour les élections législatives dans les cinq circonscriptions du nord Franche-Comté. Ce sont la 1ère et la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, la 3e et la 4e circonscription du Doubs, ainsi que la 2e circonscription de Haute-Saône. 

Zoom sur la 4ème circonscription du Doubs (canton d’Audincourt, Etupes, Hérimoncourt, Pont-de-Roide, Sochaux-Grand-Charmont, Valentigney). 

Géraldine Grangier : Rassemblement national

Pour la circonscription du Doubs, la députée sortante Géraldine Grangier a annoncé dans un communiqué de presse sa candidature à sa succession. L’ancienne députée du Rassemblement national, âgée de 49 ans et diplômée en tant qu’assistante sociale, a indiqué dans un communiqué de presse, mardi 11 juin, sa candidature. « Je repars en campagne plus combative que jamais ! », écrit-elle. Elle sera soutenue durant sa campagne par Jacques Ricciardetti. Concernant l’appel d’Eric Ciotti, président des Républicains, à faire une alliance avec le Rassemblement national, Géraldine Grangier déclare sur X : « Bravo [Eric Ciotti] pour votre engagement en faveur de la victoire du camp national ». La Bisontine est également, depuis 2021, conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté. Aux dernières législatives, elle avait battu Frédéric Barbier (La République en marche) avec 50,99% des voix. 

La députée Rassemblement national, Géraldine Grangier est réélu dans la 4ème circonscription du Doubs. | © D.R.
Géraldine Grangier, députée sortante dans la 4e circonscription du Doubs. | ©DR

Magali Duvernois : Parti socialiste

Magali Duvernois (PS) avec son suppléant, Martial Bourquin. | ©Le Trois - J. B.

« Ce n’est pas seulement Martial Bourquin et moi, c’est l’ensemble de la gauche de la 4ème circonscription [du Doubs] qui veut reprendre le pouvoir au Rassemblement national », affirme Magali Duvernois, candidate du Parti socialiste pour les législatives. Lors d’une conférence de presse, vendredi 14 juin, la maire d’Exincourt depuis 2020, a annoncé sa candidature sur sa circonscription. Agée de 46 ans, la candidate est également vice-présidente en charge de l’environnement et de la transition écologique à Pays de Montbéliard Agglomération et a exercé en tant que professeure d’histoire-géographie. Pour la soutenir tout au long de ces trois semaines de campagne, elle a pour suppléant Martial Bourquin, maire d’Audincourt et ex-sénateur (PS). Ce dernier met en avant la « sensibilité sociale » ainsi que la « fibre écologique importante » de son ex-attachée parlementaire. 

Philippe Gautier : Horizons

Du côté de la majorité présidentielle, Philippe Gautier, membre du groupe Horizon, est candidat. Maire de Valentigney depuis 2014 et président de l’agence de développement et d’urbanisme du Pays de Montbéliard depuis 2016, Philippe Gautier avait déjà tenté d’être candidat pour Les Républicains en 2020. Matthieu Bloch avait finalement fait campagne cette année-là. A l’âge de 52 ans, Philippe Gautier, infirmier de formation, déclare se poser comme « rassembleur du centre et de la droite ». Contrairement à Géraldine Grangier, Philippe Gautier s’oppose à l’alliance proposée par Eric Ciotti : « Je ne cautionne pas le rapprochement avec le RN, il n’y a pas d’ambiguïté ». Il a choisi pour suppléant Gladys Deuscher, maire de Brognard. 

Philippe Gautier, candidat dans la 4e circonscription du Doubs. | ©DR

Michel Treppo : Lutte ouvrière

Pour le parti Lutte ouvrière, le candidat est Michel Treppo. Il travaille en tant qu’ouvrier retoucheur dans l’automobile à Sochaux. Aux dernières législatives, il avait déjà proposé sa candidature et avait remporté 1,42 % des voix. Âgé de 55 ans, il avait candidaté lors des municipales à  Audincourt en 2014. Ce n’est pas sa seule candidature aux élections municipales puisqu’en 2008 et 2020, il avait mené campagne pour la mairie de Valentigney. Sa suppléante est Corinne Da Silva. 

Yves Vola : Écologiste (MEI)

Yves Vola, âgé de 75 ans, propose lui aussi sa candidature aux législatives dans la 4ème circonscription du Doubs. Il est depuis 2014, adjoint à la mairie de Belfort en charge de l’écologie, la nature en ville et des déplacements urbains. En 2022, lors des dernières législatives, il avait déjà candidaté sous l’étiquette Mouvement écologiste indépendant (MEI). Il avait alors regroupé 2,29 % des voix au premier tour. Son suppléant est Georges Kvartskhava. 

*Les articles sont voués à être complétés à mesure que les candidats communiquent. Des photos seront encore ajoutées. Certains candidats ne nous les ont pas encore transmises pour le moment. 

 

Nos derniers articles

Delle : une borne pour faciliter les opérations de vente en détaxe à la frontière

La direction des douanes de Franche-Comté s’équipe de borne de validation numérique des bordereaux de vente en détaxe. Une borne est notamment accessible à la plateforme douanière de Delle-Boncourt.

France 2030 : l’État soutient Neext Engineering à hauteur de 7,3 millions d’euros

La start-up belfortaine Neext Engineering, qui veut repenser la conception et l’usage des centrales thermiques, est lauréate d’un appel à projets de France 2030, « i-Démo 3 ». Son programme de recherche et développement Sparta reçoit un soutien de près de 10 millions d’euros, dont 7,3 millions d’euros sont fléchés vers la start-up.

Voitures neuves: la part des électriques a reculé en Europe au premier semestre

La part des modèles électriques dans les voitures neuves a diminué en Europe au premier semestre 2024, marquant un coup d'arrêt à l'envolée de ces motorisations, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts