Le Trois –

Législatives : Didier Vallverdu (LR) lance le match contre Michel Zumkeller (UDI)

Didier Vallverdu (LR) veut être le candidat LR-UDI dans la 2e circonscription du Territoire de Belfort aux législatives de 2022. Ce n'est pas,du goût du sortant Zumkeller qui met en avant un accord national.

Didier Vallverdu, maire de Rougemont-le-Château, a annoncé qu’il était candidat à l’investiture Les Républicains pour les élections législatives des 12 et 19 juin. Il marque son territoire face à Michel Zumkeller, député UDI sortant, alors que la circonscription lui est réservée dans le cadre d’un accord national.

Didier Vallverdu, maire de Rougemont-le-Château, a annoncé qu’il était candidat à l’investiture Les Républicains pour les élections législatives des 12 et 19 juin, dans la 2e circonscription du Territoire de Belfort. Il marque son territoire face à Michel Zumkeller, député UDI sortant, alors que la circonscription lui est réservée dans le cadre d’un accord national.

Ce mercredi soir, dans la salle du conseil de la mairie d’Offemont, Didier Vallverdu, maire Les Républicains (LR) de Rougemont-le-Château, et vice-président du conseil départemental, fait une démonstration de force. Il vient de réunir le comité de soutien à sa candidature pour participer aux élections législatives des 12 et 19 juin, dans la 2e circonscription du Territoire de Belfort. Sa suppléante sera Évelyne Caloprisco, adjointe au maire de Belfort. Mercredi soir, Didier Vallverdu a insisté sur les soutiens qu’il a reçus : 24 des 42 maires de la circonscription, 2 anciens maires, 4 adjoints, représentant 30 communes. Il y a un « effet de masse », assure un proche de Didier Vallverdu. Ce dernier a insisté, pendant son discours, sur « les différentes sensibilités politiques » présentes. Il a souligné son « ancrage », « son regard d’élus de proximité ». « Nous sommes des élus à portée d’engueulade », a-t-il souri.

Le parti Les Républicains l’a bien nommé « chef de file » de la formation politique dans cette circonscription pour cette échéance électorale. Cela ne veut pas dire investi. L’investiture se décide à l’échelle nationale, notamment dans le cadre d’un accord entre le parti Les Républicains et l’union des démocrates et indépendants (UDI). Et l’UDI tient cette circonscription, en la personne de Michel Zumkeller, depuis 2002. Il est, surtout, président de la commission nationale d’investiture de l’UDI. Michel Zumkeller est, qui plus est, bien candidat aux élections législatives. Il l’a confirmé au Trois par téléphone. « Dans le cadre d’un accord national UDI-LR, les sortants sont préservés », ajoute-t-il. Entre les lignes, il n’y a pas de débat à avoir, c’est déjà tranché et le candidat, c’est lui. « C’est moi le candidat LR-UDI sur la 2e circonscription, rappelle-t-il, et Ian Boucard (LR) sur la 1re circonscription. »

« Partie d’échecs »

Certains ne manquent pas de relever qu’il peut y avoir un accord national et des exceptions locales. Les relations entre Michel Zumkeller et le parti Les Républicains étant particulièrement froides ces derniers mois. D’autres notent que si Les Républicains s’amusent à fouler un accord national dans la 2e circonscription du Territoire de Belfort, face au n°2 de l’UDI, il pourrait aussi y avoir des candidats UDI contre les sortants Ian Boucard ou Annie Genevard, dans le Doubs, voire dans d’autres circonscriptions. Pas sûr, non plus, analyse un connaisseur, que risquer une division LR-UDI ne soit du goût de Valérie Pécresse, candidate à l’élection présidentielle, qui cherchera à avoir le soutien du parti de centre droit dans sa course à l’Élysée.

Michel Zumkeller de sourire : « Didier Vallverdu a le droit d’être candidat, mais sans étiquette ! » Le maire de Rougemont-le-Château se risquerait-il à diviser les voix de sa famille politique au sens large, même si en cas de victoire il serait directement réintégré par son parti ? Pas sûr. Le risque est gros, pour la droite, de s’aventurer dans la division. « La politique belfortaine, c’est un château de cartes, observe un connaisseur de la vie politique locale. La gauche s’y est risquée. On voit ce que cela a donné. » Certains dans les proches de Didier Vallverdu soufflent que Michel Zumkeller avait notifié son envie d’arrêter. Lui relève qu’il termine « son plus beau mandat », avec deux propositions de loi votées. « J’ai toute ma place dans cette assemblée, glisse-t-il. Je peux encore apporter. » Il évoque notamment tout son travail autour des patients du covid long.

Didier Vallverdu a débuté sa campagne. Il marque son territoire. Sa première bataille est d’obtenir l’investiture. « C’est une partie d’échecs qui débute », glisse un de ses proches. Dans l’entourage de Michel Zumkeller, on n’est pas très inquiet. Le match est lancé. La question est de savoir qui va arbitrer.  

Nos derniers articles

Un gros coup de frein pour Stellantis au premier semestre

Le constructeur automobile Stellantis a publié jeudi des résultats en forte chute au premier semestre, freiné par une baisse des ventes en Europe comme en Amérique du Nord.

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Automobile : premier semestre difficile pour l’équipementier Forvia

L'équipementier automobile Forvia a souffert au premier semestre du ralentissement du marché automobile et de taux d'intérêt élevés, avec un chiffre d'affaires en légère baisse et un bénéfice net en fort repli. Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 13,5 milliards d'euros (-0,6% sur un an), freiné notamment par les taux de change.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts