Le Trois –

La ville de Belfort veut équiper les policiers municipaux de lanceurs de balles de défense

Le maire justifie ce choix par les émeutes qui ont eu lieu à Belfort en même temps que partout ailleurs en France au début de l’été. | ©fsHH - Pixabay
Nouveauté
Jeudi 7 décembre, lors du conseil municipal de Belfort, le maire Damien Meslot (Les Républicains) a annoncé qu’il souhaitait que les policiers municipaux soient munis de LBD (lanceurs de balles de défense) prochainement.

De quoi ouvrir la séance sous le signe des tensions. Damien Meslot, maire de Belfort, a annoncé lors du conseil municipal du 7 décembre, au détour d’un rapport qui concernait le régime indemnitaire des policiers municipaux qu’il souhaitait les équiper de lanceurs de balles de défense. « Je prends mes responsabilités. Les voyous doivent savoir qu’ils auront une réponse rude face à eux », expose le maire de Belfort. Une annonce qui n’a pas fait l’unanimité. Bastien Faudot, membre du groupe d’opposition Belfort en Grand, lui a reproché de glisser « vers un système à l’américaine avec des shérifs locaux ».

Le maire justifie ce choix par les émeutes qui ont eu lieu à Belfort en même temps que partout ailleurs en France. « Les policiers ont des tasers et des armes à feu. Les tasers ne sont pas efficaces sur une longue portée. Et il n’est pas question de tirer avec une arme à feu dans des cas où des groupes isolés jettent des pierres ou des cocktails Molotov. Le but est que les fonctionnaires puissent les utiliser dans ce contexte pour neutraliser les assaillants. »

Il imagine qu’ils pourront être utilisés dans ce type de situation, dans « des circonstances particulières et et lorsqu’il n’y a pas d’autres moyens pour protéger les concitoyens ». « Et les policiers ne les auront pas toujours sur eux », expose-t-il. Cela n’a pas convaincu l’opposition pour autant, invoquant une « surenchère » sur un sujet plus que sensible. « On y est contraint, l’Etat a supprimé 14 000 postes de forces de l’ordre, mais sur un sujet aussi sensible que les questions régaliennes, je le déplore. Nous devons jouer le bras de fer avec l’Etat », déplore Bastien Faudot. Samia Jaber, du même groupe d’opposition s’inquiète quant à elle du risque de bavures. « Les LBD peuvent blesser gravement, c’est une mécanique infernale. » Pour le maire, le débat a été le même pour les armes à feu. « J’ai dû les équiper après les attentats de Nice, et aucun n’a eu à l’utiliser depuis. Je prends mes responsabilités sur le risque de bavures », indique-t-il. Les équipements devraient arriver dans les prochains mois.

Nos derniers articles

Luxeuil : les pilotes de la BA 116 au cœur de la tension avec la Russie

Les pilotes des Mirages 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur multiplient, ces derniers jours, les interceptions d’avions russes qui survolent l’espace aérien des pays baltes, où ils assurent une mission de police de l’air au nom de l’Otan. La tension y est forte.

Ventes automobiles : le meilleur mois de février enregistré depuis le covid-19

Le marché automobile français a réalisé son meilleur mois de février depuis le début de la crise sanitaire, en hausse de 13% sur un an, le groupe Stellantis en profitant davantage que ses concurrents, selon des statistiques publiées vendredi.

FC Sochaux : le match des Socios avec le maillot collector prévu le 9 mars

Le football populaire sera à l’honneur le samedi 9 mars, au stade Bonal. À l’occasion du « match des Socios », le FC Sochaux-Montbéliard arborera le maillot collector sur lequel apparaît les 11 000 participants à la levée de fonds de l’été 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal