Le Trois –

PUB

« Il faut mettre le couteau sous la gorge de General Electric »

L’intersyndicale de General Electric a profité de la venue de Nicolas Sarkozy, vendredi à Belfort, pour le rencontrer et discuter de son expérience dans le sauvetage d’Alstom en 2004.

L’intersyndicale de General Electric a profité de la venue de Nicolas Sarkozy, ce vendredi à Belfort, pour le rencontrer et discuter de son expérience dans le sauvetage d’Alstom en 2004.

« Quand on demande à me rencontrer, je ne peux pas refuser », a précisé d’emblée Nicolas Sarkozy, président de la République de 2007 à 2012. La rencontre avec l’intersyndicale, ce vendredi, n’est donc pas de son initiative et il l’a bien souligné. « Je ne me serais pas permis », a-t-il glissé. Il s’est même entretenu avec Bruno Le Maire sur le sujet avant de venir, afin de l’avertir. Vendredi après-midi, il a donc rencontré trois élus de l’intersyndicale pendant 45 minutes, au premier étage de la mairie de Belfort, avant de se rendre au musée d’art moderne – Donation Maurice Jardot.

L’intersyndicale a sollicité l’ancien chef de l’État pour discuter du sauvetage d’Alstom en 2004, alors que Nicolas Sarkozy était à Bercy. « Comment a-t-il travaillé ? Quels sont nos leviers ? Quelles stratégies doit-on mettre en place », énumère Philippe Petitcolin, délégué syndical CFE-CGC, qui salue des échanges « constructifs » de cette rencontre. « Ce qu’il nous a dit, c’est qu’il faut mettre le couteau sous la gorge de General Electric », souligne Philippe Petitcolin. « Ils ont pris des engagements, ils doivent les tenir », poursuit-il, faisant référence à l’accord signé en novembre 2014, que Le Trois a publié ce jeudi soir. « Le gouvernement doit se positionner, rencontrer General Electric et utiliser tous les moyens légaux », a-t-il également déclaré. En filigrane, l’intersyndicale estime que si General Electric ne compte pas respecter les termes de l’accord, il faut les faire « casquer un maximum ». « À l’époque (en 2004, NDLR), le président Sarkozy était intervenu (dans le dossier Alstom, NDLR), remarque Philippe Petitcolin, avant de laisser filer une question ouverte : Que fait Emmanuel Macron ? »

Sarkozy va contacter le gouvernement

« Je suis très heureux de les avoir rencontrer », a déclaré l’ancien chef de l’État après l’entrevue, qui se dit inquiet pour leurs emplois. « Ce sont des gens compétents et très raisonnables », a-t-il poursuivi. « [Belfort] est un site industriel où il y a un savoir-faire exceptionnel », a-t-il également confié aux journalistes. 

« Nicolas Sarkozy a pris l’engagement de prendre contact avec Bruno Le Maire et Emmanuel Macron », a noté Cyril Caritey, délégué syndical CGT. « Le lien avec nous sera fait par le biais du maire de Belfort », a indiqué Francis Fontana, élu Sud Industrie.

Aucune récupération politique n’est à craindre sur ce dossier : « [C’est un sujet] trop sérieux pour utiliser la souffrance des gens dans un sens ou dans un autre », a certifié l’ancien président de la République. On ne souhaite que le croire.

Nicolas Sarkozy était à Belfort pour inaugurer la rue Simone-Veil.

Une campagne de communication importante

Un large appel à manifester a été lancé pour le 22 juin, en soutien aux salariés de General Electric. Piloté par la mairie de Belfort et soutenu par de nombreuses institutions ou collectivités, un investissement a été acté pour communiquer autour de cet événement :

  • 65 300 flyers ont été distribués dans toutes les boîtes aux lettres du département
  • Des affiches A4 ont été déposées chez tous les commerçants
  • Une soixantaine d’affiches ont été installées dans 80 % du réseau d’affichage urbain
  • Une bâche a été installée au carrefour de l’Espérance et une autre sera déroulée au niveau du lion, ce lundi matin.

Samedi 22 juin, à 14 h, départ de la maison du Peuple, place de la Résistance, en direction de la préfecture.

Nos derniers articles

Face au risque accru de noyades, les piscines du nord Franche-Comté se mobilisent

Entre 2021 et 2023, le nombre de noyades en Bourgogne-Franche-Comté a connu un pic. Les plus jeunes sont les plus vulnérables. Pour pallier ce problème, les piscines du nord Franche-Comté ont mis en place plusieurs dispositifs.

Belfort : les professeurs du conservatoire dénoncent la non-revalorisation de leur indemnité

Devant le conservatoire Henri Dutilleux de Belfort, une trentaine de professeurs de l’établissement se sont rassemblés mercredi 19 juin. Leur objectif : faire revaloriser leur indemnité de suivi et d’orientation des élèves.

Montbéliard : où et quand voir passer la flamme le mardi 25 juin ?

En amont des Jeux olympiques, qui se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août, la flamme olympique parcours le territoire national. Elle passe par Montbéliard le mardi 25 juin. Découvrez son parcours.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts