Le Trois –

Héricourt : une manifestation tendue pour contester le projet de multiplexe

Une manifestation a eu lieu à Héricourt pour protester contre le projet de multiplexe, mais aussi contre le projet de ZAE à Luze. |©Le Trois - E.C.
Reportage
Une manifestation s’est tenue jeudi 30 mai à Héricourt pour protester contre l’implantation d’un complexe de cinéma à Échenans-sous-Mont-Vaudois. Le ton est rapidement monté entre certains manifestations et Fernand Burkhalter, maire d’Héricourt et président de la communauté de communes.

Un conseil communautaire s’est tenu à Héricourt jeudi 30 mai. Devant le siège de la communauté de communes du pays d’Héricourt (CCPH), une trentaine de manifestants se rassemble. Comprenant des élus d’opposition, des élus Europe Ecologie Les Verts, ainsi que des associations d’habitants. Pancartes à slogan, banderoles et tracts sous le bras, à distribuer aux élus qui se rendent au conseil. Ils revendiquent une manifestation « ludique ». 

Rapidement, Fernand Burkhalter (PS), président de la CCPH fait son arrivée. Dominique Voynet, ex-ministre de l’Environnement sous Lionel Jospin, tente de lui serrer la main. Il refuse. Puis s’emporte à la vue des manifestants. « Les écolos, vous êtes avec le Rassemblement national. Vous êtes dans les extrêmes et on ne vous laissera pas faire. Vous êtes contre tout ! », s’époumone-t-il. L’invective dure cinq bonnes minutes, aux portes du bâtiment.

Dominique Voynet, désormais secrétaire régionale d’Europe Ecologie Les Verts, secoue la tête. L’ancienne ministre est venue soutenir les militants présents car les débats en conseils communautaires et municipaux sont de plus en plus « impétueux », témoignent les élus sur place. A deux reprises, lors du conseil municipal du 8 avril, Fernand Burkhalter a reproché à Marianne Ecofet, élue d’opposition, d’appartenir aux « Khmers verts », en référence aux « Khmers rouges », qui ont mené une insurrection communiste contre le gouvernement au Cambodge, mettant en place un régime de terreur pendant presque quatre ans. « Je pense que nous méritons mieux que ça », souffle l’ancienne ministre. 

« Fernand, arrête de faire ton cinéma »

La manifestation s’est tenue pour continuer de protester contre le projet de multiplexe que Fernand Burkhalter souhaite implanter à Echenans-sous-Mont-Vaudois. Ce projet, sur des terrains agricoles classés dans le plan local d’urbanisme, a été retoqué à trois reprises en quelques années par la préfecture.  Les manifestants déplorent aussi, dans le même cadre, un projet d’aménagement d’une zone d’activités économique du côté de Luze, sur des espaces naturels. 

« À Héricourt, on continue à penser le développement en termes d’arbres sacrifiés, de terre retournée, terrassée, remblayée », dénonce le groupe politique Europe-Écologie Les Verts dans son tract distribué sur place titré « Fernand, arrête de faire ton cinéma ». Si la manifestation se tient ce jeudi, c’est pour ne pas oublier, avant l’été, que le projet n’est toujours pas abandonné.

Eux, réclament un cinéma de ville, à taille humaine. Fernand Burkhalter souhaite un complexe cinématographique, en bord de la 2×2 voies, pouvant accueillir plusieurs centaines de spectateurs, avec restaurant, bowling et laser-game. 

Le groupe EELV, accompagné par des associations dont « Un cinéma en ville pour tous », ne comprend pas qu’on puisse investir dans un multiplexe supplémentaire, « alors que l’équilibre financier des cinq cinémas existants, à Belfort, Audincourt, Montbéliard, Delle et Pont-de-Roide, confrontés à la concurrences des plateformes, est déjà si précaire ? », expose-t-il encore

« Notre argument, c’est de dire que si les transports en commun étaient fiables, la question ne se poserait pas », tancent les manifestants. « Les gens iraient beaucoup plus facilement à Belfort ou Montbéliard.»  Pour Denis Gragion, de l’association « Sauvegarde du vivant du pays d’Héricourt », cet acte revient au fait que l’Agglo « est la grenouille qui veut être aussi grosse que le boeuf. » 

« Je n’ai pas de leçon à recevoir »

Le but de cette manifestation : amener à re-réfléchir sur la pertinence de l’emplacement. Echec cuisant, au vu des altercations qui ont eu lieu.« Il y a une forme de raideur de Burkhalter », témoigne en aparté Marianne Ecofet, élue d’opposition de la liste de Gilles Lazar et co-responsable du groupe Nord Franche-Comté d’EELV.« Tout le monde est contre ce projet, il insiste sans accepter la concertation. » 

Pour Fernand Burkhalter, joint par téléphone ce mardi 4 juin, les Verts sont « excessifs ». « Je n’ai pas de leçons à recevoir », poursuit-il. Il remarque aussi que les écologistes ont voté pour ce projet qui est inscrit à la Région dans le contrat métropolitain. Eux ont affirmé qu’ils voteront contre lorsque le projet sera étudié dans le détail. « Quand on est contre, on va jusqu’au bout », fait remarquer le maire d’Héricourt. Pour lui, les Verts « pénalisent le pays » et les projets. Il pense notamment à la 2×2 voies, ou à l’implantion de la zone d’activités économique. « Si on ne mène pas ces projets, les gens s’en vont. » 

Nos derniers articles

France 2030 : l’État soutient Neext Engineering à hauteur de 7,3 millions d’euros

La start-up belfortaine Neext Engineering, qui veut repenser la conception et l’usage des centrales thermiques, est lauréate d’un appel à projets de France 2030, « i-Démo 3 ». Son programme de recherche et développement Sparta reçoit un soutien de près de 10 millions d’euros, dont 7,3 millions d’euros sont fléchés vers la start-up.

Voitures neuves: la part des électriques a reculé en Europe au premier semestre

La part des modèles électriques dans les voitures neuves a diminué en Europe au premier semestre 2024, marquant un coup d'arrêt à l'envolée de ces motorisations, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs.

Chaux : des dizaines d’animaux maltraités et des chatons dans le congélateur d’une maison

Vingt chats morts, dont 14 chatons conservés dans un congélateur, et plus d'une trentaine d'autres animaux de compagnie vivant dans l'obscurité et les excréments ont été découverts dans une maison du Territoire de Belfort, a indiqué jeudi le parquet.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts