Le Trois –

PUB

Grand Belfort : 35,9 millions d’euros pour sécuriser le réseau d’eau potable

Les travaux doivent commencer en 2023 pour sécuriser le réseau d'eau et d"assainissement. | ©Viorel Vașadi de Pixabay ​
Une dizaine de chantiers viennent d’être annoncés pour sécuriser l’accès en eau et l’assainissement dans le Grand Belfort. Après la rupture d’une canalisation majeure dans le secteur du Mont à Belfort, le 20 octobre dernier, un état des lieux complet des travaux à prévoir a été demandé. Ils seront lancés en 2023, sur quatre années.

« À toute chose malheur est bon .» Damien Meslot, maire de Belfort et président du Grand Belfort vient d’annoncer la mise en place d’un plan sur quatre ans de 35,9 millions d’euros pour des travaux sur l’eau et l’assainissement. La plupart des projets étaient déjà dans les tuyaux. Mais les travaux n’étaient pas envisagés avant plusieurs années. Finalement, l’importante rupture d’une canalisation d’eau dans le secteur du Mont à Belfort, dans la nuit du 20 octobre dernier, a rebattu les cartes. Une coupure d’eau a pu être évitée, « mais nous ne sommes pas passés loin d’une rupture totale ». Rupture qui aurait empêché l’alimentation en l’eau de 40 000 personnes, se remémore Damien Meslot.

Cet incident a précipité une réflexion et un état des lieux complet sur les chantiers à mener sur l’eau et l’assainissement. En 2014, un premier plan massif avait été lancé, de 60 millions d’euros. Il a permis par exemple de s’équiper de 750 capteurs capables de détecter les conduites endommagées ou présentant des légères fuites pour anticiper un remplacement. « Cela nous a permis de passer d’un rendement sur l’eau de 67 à 87% concernant les canalisations.» Le plan a aussi permis de mettre à neuf 30 km de réseau de canalisations.

L’étape d’après, désormais, est de mener une dizaine de chantiers pour éviter une nouvelle situation comme celle d’octobre. « Nous avons beaucoup d’installations obsolètes », reconnaît Damien Meslot. Il liste une série de travaux concernant à la fois l’eau et l’assainissement. La sécurisation des réservoirs du Mont, avec un maillage doublé et remis à neuf. Un programme de renouvellement des canalisations. Avec dix kilomètres supplémentaires de conduite. La modernisation de la station d’épuration de Belfort. Dix millions d’euros sont aussi prévus pour la nouvelle usine de production d’eau potable. Et six pour le renouvellement des canalisations qui ne sont plus étanches et qui laissent entrer des parasites dans l’eau. 

Vers une augmentation du prix de l'eau

« Il y aussi un point que je n’avais pas vu venir. Nous ne disposons pas de groupe électrogène assez puissant pour une coupure qui serait longue », narre le président du Grand Belfort. Il envisage de s’associer à H2SYS pour s’équiper de groupes électrogènes à hydrogène (lire notre article) qui permettront de ne pas handicaper le réseau en cas de coupure ou de besoins de travaux importants. 

Tout accumulés, les travaux sur les quatre ans à venir coûteront 20,5 millions sur les travaux eau et 15,4 millions pour les travaux d’assainissement. « Ce sont les plus gros investissements réalisés certainement dans les 50 dernières années.» Des travaux qui entraîneront une augmentation du coût de l’eau. « Mais nous avions obligation de le faire. L’alimentation en eau est une nécessité et ce sont des investissements sur le long terme », justifie Damien Meslot. Après lancement du marché avec appel d’offres, il espère un lancement rapide des travaux, en 2023. 

Nos derniers articles

Au monument aux morts, tout le monde se revendique du général de Gaulle

Les commémorations de l’appel du 18-Juin ont rassemblé autorités, élus et candidats aux élections législatives, ce mardi. La figure du général de Gaulle est souvent invoquée par les partis politiques. Et ils sont de plus en plus nombreux à revendiquer son héritage. Quitte à en oublier l’histoire. Reportage.

Michel Zumkeller dézingue Didier Vallverdu et revient en politique

L’ancien député Michel Zumkeller se positionne dans la campagne aux élections législatives anticipées, dans son ancienne circonscription. Il appelle à ne pas voter pour Didier Vallverdu. Et annonce qu’il lance un nouveau parti, qui sera présenté à la rentrée, afin de préparer les prochaines échéances électorales.

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts