Le Trois –

Belfort : l’opposition déboutée au tribunal administratif sur le rapport d’orientation budgétaire

Le groupe politique En commun pour Belfort. | ©Le Trois - E.C.
En bref
Le groupe « En commun pour Belfort » avait déposé une requête au mois de décembre 2023 contre le débat d’orientation budgétaire de la ville de Belfort. Elle a été rejetée par le tribunal administratif de Besançon.

Le tribunal administratif de Besançon a jugé irrecevable la requête datant du 3 décembre du groupe d’opposition de gauche belfortaine En commun pour Belfort. Le groupe demandait le rejet du rapport d’orientation budgétaire 2024 de la ville de Belfort, pour un « manque de lisibilité » de celui-ci (lire ici). Pour le groupe, il manquait des éléments « essentiels » qui les ont empêché de débattre. « Cette insuffisance d’informations est de nature à entacher d’irrégularités la procédure d’adoption du budget primitif 2024 », commentait encore En commun pour Belfort en décembre dernier. 

La requête a été rejetée sur la forme. Ce document, présenté deux mois avant l’examen du budget, n’est pas attaquable car il « présente un caractère préparatoire et ne constitue pas un acte décisoire », lit-on dans la décision du tribunal administratif. Le groupe l’ignorait et avait préféré ne pas attaquer le budget directement, pour « ne pas empêcher la ville d’engager des dépenses pour ses projets et ses services publics », explique Mathilde Regnaud, élue d’opposition dans une vidéo publiée sur la page du groupe politique.

Une demande de la Ville de Belfort a aussi été rejetée. Elle demandait au groupe d’opposition le versement de la somme de 2 000 euros au titre des frais exposés et non compris dans les dépens. La demande a été rejetée par le tribunal administratif. « Il n’y a pas lieu, dans les circonstances de l’espèce, de mettre à la charge des requérants la somme que la commune de Belfort demande », expose le tribunal administratif dans sa décision. 

« On prend note du fait que nous ne pouvions pas attaquer cet acte là. Mais nous restons convaincu que pour faire correctement notre travail d’élus, nous devons avoir accès à des informations suffisantes. La prochaine fois, soit le rapport d’orientation budgétaire sera complet et détaillé et alors nous aurons gagné. Si ce n’est pas le cas, nous attaquerons le budget directement », commente encore Mathilde Regnaud dans sa vidéo.

Damien Meslot, maire de Belfort (Les Républicains), a été le premier à communiquer sur cette décision, vendredi 24 mai, en affirmant que le tribunal avait jugé irrecevable la requête du groupe « sans même l’étudier sur le fond. » Et ajoute que « cette décision conforte la Ville de Belfort dans son analyse et démontre que ce groupe d’opposition préfère la critique et les conflits stériles, aux propositions concrètes pour les Belfortains. »

Nos derniers articles

Un gros coup de frein pour Stellantis au premier semestre

Le constructeur automobile Stellantis a publié jeudi des résultats en forte chute au premier semestre, freiné par une baisse des ventes en Europe comme en Amérique du Nord.

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Automobile : premier semestre difficile pour l’équipementier Forvia

L'équipementier automobile Forvia a souffert au premier semestre du ralentissement du marché automobile et de taux d'intérêt élevés, avec un chiffre d'affaires en légère baisse et un bénéfice net en fort repli. Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 13,5 milliards d'euros (-0,6% sur un an), freiné notamment par les taux de change.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts