Le Trois –

Audincourt : de nouveaux dispositifs face aux agressions envers les professionnels de santé

Le centre de santé et la maison médicale de garde sont hébergés sur le site Lucine à Audincourt. | ©G.S.V.
Nouveauté
Deux agressions sur un même médecin en moins de deux ans à Audincourt. La Ville réagit et veut mettre en place un dispositif de sécurité important. Caméras, boutons de secours seront installés au sein de la maison médicale de garde et du centre municipal de santé d’Audincourt.

Clara Janssen

« Pour nous, c’est intolérable », s’indigne Martial Bourquin, le maire socialiste d’Audincourt, en évoquant l’agression qu’a subi le docteur Baris Cecen. Ce médecin généraliste situé à Audincourt s’est fait agressé par un patient ce jeudi 1er février. Depuis le début de son activité, c’est la deuxième fois que cela lui arrive. « On a une responsabilité particulière car si cela se banalise, ce sera catastrophique », explique t-il. 

« Les médecins se sentent seuls et démunis. Les incivilités et les violences physiques ou verbales progressent. Nous devons protéger nos soignants », détaille Martial Bourquin qui ajoute que « plusieurs médecins ont arrêtés, découragés par les conditions de travail ». 

« Il faut des actes concrets », assure le maire d’Audincourt. Déjà depuis un certain temps, la Ville a fait en sorte que l’éclairage public reste allumé après minuit à proximité de la maison de garde « pour sécuriser les praticiens qui font des gardes ». Mais cela ne suffit plus. La première chose qui a été faite, récemment, c’est de rencontrer les professionnels de santé pour identifier leurs besoins. 

Territoire pilote

Au sein de la maison médicale de garde et du centre municipal de santé, des diagnostics sécurisés ont été effectués. S’en suivra l’installation de système de vidéoprotection. La Ville réfléchit aussi à la mise en place d’un «bouton secours» qui sera relié à une société de sécurité ou au commissariat qui pourra ensuite intervenir. « Ce serait un progrès considérable d’avoir ce dispositif », assure Martial Bourquin. 

Les rendre accessibles et finançables, c’est le souhait qu’il prononce. Il souhaite que la phase test organisée à Audincourt soit par la suite adoptée plus largement : « Je souhaite que les dispositifs mis en place ici soient mis en place sur le département. »  Le maire d’Audincourt souhaite que ce territoire devienne « pilote et exemplaire au niveau de la sécurité » avec la mobilisation d’un fonds spécifique en lien avec l’agence régionale de santé (ARS). « Elle a intérêt d’être aux côtés de ces soignants. Il faut qu’elle aide les médecins. »

Une réponse pénale attendue

Pour accompagner ces nouveaux dispositifs, plusieurs acteurs sont derrière la ville d’Audincourt. Notamment le préfet du Doubs, Rémi Bastille, qui se dit sensible face à ces décisions. Mais aussi Paul-Édouard Lallois, procureur de la République du Doubs qui écrit dans un courrier destiné au maire d’Audincourt, le 1er février : « Je suis particulièrement sensibilisé sur cette inquiétante problématique, et puis vous assurer de ma détermination totale à lutter ». 

Le maire souhaiterait que des sanctions pénales soient prises. Des sanctions, sous forme d’amendes, s’il faut. Mais aussi, en cas de non paiement de celles-ci, des saisies pécuniaires sur le salaire et les biens. 

Il souhaite que la sanction donnée à l’agresseur du docteur Baris Cecen représente un « exemple ». « J’attend beaucoup du jugement qu’il y aura de l’agression du docteur Baris Cecen », confie Martial Bourquin. En effet, le séxagénère du Territoire de Belfort qui a agressé le médecin passe ce jeudi 8 février devant le tribunal judiciaire. Une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité est prévue par le parquet.

L’ordre des médecins du Doubs, sollicité sur la question des violences faites aux médecins, n’a pas encore répondu. 

Nos derniers articles

Un tremblement de terre de magnitude 3,5 ressenti à la frontière suisse

Le Bureau central et sismologique français - Réseau national de surveillance sismique a enregistré un séisme de magnitude 3,5 sur l'échelle de Richter, dans la nuit de lundi à mardi, à proximité de la frontière franco-suisse.

Belfort : l’appel de la CGT pour finaliser l’achat des turbines Arabelle par EDF

La CGT a organisé à Belfort un rassemblement ce mardi devant General Electric pour appeler à la finalisation du rachat de la partie nucléaire de General Electric par EDF. Et elle attend des réponses du gouvernement sur les modalités.

Montbéliard : l’école de la Combe-aux-Biches s’agrandit pour accueillir les élèves du Parc

Il n’était plus question de rénover l’école maternelle des Batteries du Parc. Elle sera démolie et les élèves seront accueillis à l’école maternelle de la Combe-aux-Biches, dès 2025, après des travaux d’agrandissement et de rénovation.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal