PUB

Sochaux : la consommation d’énergie de 18 bâtiments optimisée

La municipalité de Sochaux a engagé des travaux pour optimiser la consommation énergétique de 18 bâtiments communaux. Une opération menée par Engie solutions.

La municipalité de Sochaux a engagé des travaux pour optimiser la consommation énergétique de 18 bâtiments communaux. Une opération menée par Engie solutions.

En août 2020, la Ville de Sochaux a retenu Engie solutions pour optimiser la consommation énergétique de 18 bâtiments municipaux, dont la cité administrative Maurice-Thiévent, l’école élémentaire Simone-Veil, l’école de musique, le restaurant scolaire du Petit-Bois, la Halle des sports ou encore les services techniques. Les travaux ont été réalisés en un an, dans le cadre d’un contrat de performance énergétique, signé pour 10 ans. « Les enjeux de transition écologique doivent devenir des automatismes dans les collectivités », observe Albert Matocq-Grabot, maire de Sochaux. « Agir sur la réduction des consommations des bâtiments est un levier crucial pour tendre vers la neutralité carbone », affirme Damien Térouanne, directeur général délégué d’Engie solutions.

« Engie Solutions s’est engagé, dans le cadre de ce CPE, à réduire de 20% les émissions totales de CO2 des bâtiments concernés, soit 831 tonnes de CO évités par an », indique l’opérateur dans un communiqué de presse. « C’est principalement par le renouvellement des installations de production d’énergie de ces bâtiments et différentes solutions digitales d’optimisations des consommations que les économies ont pu rapidement être constatées, atteignant déjà l’objectif annuel d’économie fixé », se félicite Engie solutions.

« Une attention particulière a été apportée à la Cité Administrative, l’un des sites les plus énergivores de la ville, qui a pour particularité d’être composée de 19 zones aux usages variables », rappelle Engie solutions. Une solution numérique, Vertuoz control, a été choisie pour piloter « à distance la diffusion de chaleur, zone par zone, grâce aux objets connectés et à l’intelligence artificielle ». « Cette solution parfaitement adaptée aux problématiques de ce bâtiment permet d’une part à l’énergie de n’être diffusée que lorsque cela est nécessaire (en fonction de l’occupation réelle des zones), et d’autre part, d’améliorer et d’uniformiser le confort des occupants à travers l’ensemble du bâtiment », détaille le communiqué. 108 objets connectés ont été installés pour permettre cet usage. Cette solution technique est labellisée par la fondation Solar impulse.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Belfort : les 5 projets lauréats du budget participatif 2022

Les projets lauréats du budget participatif 2022 de la Ville de Belfort viennent d’être désignés par les habitants. À vélo, Lire l’article

Sochaux : négociations salariales à haut risque pour Stellantis

Les négociations salariales obligatoires débutent ce jeudi 1er décembre, à Stellantis. Les attentes des salariés sont énormes, notamment avec les Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal