Montbéliard : la Récré des mômes, c’est recréer des moments de joie en s’adaptant aux contraintes

Du 26 au 29 août, à Montbéliard, l’association M’Ani&Fest organise la Récré des mômes. Un moment festif, qui rappelle le Festival des mômes, annulé l’an passé. En plein centre, spectacles en plein air, ateliers et déambulations surprises attendent les enfants de 18 mois à 13 ans. Il ne reste plus beaucoup de place.

Du 26 au 29 août, à Montbéliard, l’association M’Ani&Fest organise la Récré des mômes. Un moment festif, qui rappelle le Festival des mômes, annulé l’an passé. En plein centre, spectacles en plein air, ateliers et déambulations surprises attendent les enfants de 18 mois à 13 ans. Il ne reste plus beaucoup de place.

Pour les organisateurs, il n’était pas question d’un festival au rabais. Alain Boutonnet, le président de l’association Manifest affirme : « On a réussi à lancer une version allégée du festival. On a l’habitude d’être positif et on a bien fait de ne pas baisser les bras, car on a pu monter quelque chose. » Il complète : « Remettre en place ce moment est très important. Ça marque le redémarrage d’une vie normale. Je pense à notre centaine de bénévoles. Je pense surtout aux bénévoles retraités : c’était important pour eux de reprendre une activité. Sans compter nos équipes salariées: elles avaient le pied sur la pédale de frein depuis plus d’un an ».

« La Récré des mômes, c’était l’idée de re-créer un évènement festif »

Rappeler le festival, oui. Organiser un festival au rabais, c’est non. Dominique Bari, l’organisateur, préfère voir la Récré des mômes comme une parenthèse festive. Au total, il y aura 43 ateliers et 13 espaces ludiques.  « C’est un festival adapté. Avec une scène plein air, square Sponeck, pour respecter les mesures sanitaires. Il y a aura deux spectacles par jour et des ateliers dans tous le domaines ». Les ateliers culte du Festival des mômes seront là : le chantier, les musiciens du monde, l’initiation à la danse ou le yoga du rire… « On a aussi voulu prévoir quelques surprises, quelques nouveautés. Il y aura beaucoup plus de manèges pour les petits. Un train qui circulera dans tout le village « Récré des mômes ». Le but, c’est de montrer qu’on peut faire des manifestations à taille réduite, sans pour autant que ce soit low-cost. On a essayé de recréer des choses qui donnent envie », explique Dominique Bari.

« Les mesures sanitaires ont nécessité beaucoup d’organisations »

La manifestation accueillera 3 000 personnes, contre 6 à 7 000 habituellement. « On a dû éviter le en salle » explique l’organisateur. En plus, la Récré des mômes sera soumise au passe sanitaire. Ce qui complique les choses, puisque l’accès aux commerces, aux banques, ne peut pas être bloqué pour autant. Les organisateurs ont dû imaginer un système d’entrée. « Il y en aura quatre, à chaque bout du centre-ville. Toute personne entrante sera soumise au contrôle Vigipirate. Ceux qui ne se rendent pas à la Récré pourront rentrer sans problème, tandis que les participants se verront attribuer des bracelets, de couleurs différentes chaque jour. A chaque atelier, les animateurs procèderont à des contrôles visuels pour s’assurer que les plus de 18 ans aient bien été contrôlés à l’une des entrées. » explique Dominique. Jusqu’ici, la nouvelle a été bien accueillie. « L’engouement est là, les gens nous font de super retours. On a eu beaucoup de messages de soutien. Tout le monde a envie et besoin de retrouver des moments festifs », relève le président. Un point d’interrogation demeure tout de même sur la tranquillité de la manifestation la journée du samedi, puisque des manifestations ont été organisées contre le passe sanitaire les deux dernières semaines : « On reste confiants et positifs. Les choses évoluent vite en ce moment… » , positivent les organisateurs.

Réservations sur www.festivaldesmomes.fr A noter: 65% des places sont déjà réservées. 
Soumis au passe sanitaire; masque obligatoire à partir de 11 ans 

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les archives recherchent des volontaires pour entraîner un logiciel

Les archives de la Ville de Belfort recherchent des volontaires pour entraîner un logiciel de reconnaissance automatique d’écriture manuscrite, basé Lire l’article

Pays de Montbéliard Agglomération nommée capitale française de la culture 2024

Pays de Montbéliard Agglomération a reçu le label de capitale française de la culture 2024 par le ministère de la Lire l’article

Belfort : un lion mécanisé façonné par Utinam en mémoire de Denfert-Rochereau

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a dévoilé ce mercredi 11 janvier une œuvre d’art singulière, un automate en Lire l’article

Le livre d’or du siège de Belfort (1870-1871) rend hommage en dépeignant des hommes et des histoires

103 jours de résistance, gravés dans les mémoires. Et dans les livres d’histoire. Bernard Cuquemelle et Christophe Grudler ont voulu Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal