Le Trois –

Besançon: plusieurs centaines de manifestants contre un projet de nouveau quartier

Une manifestation s’est déroulée ce samedi contre un projet de nouveau quartier lancé par l’ancienne majorité. La maire écologiste actuelle s’était engagée engagés, au cours de la campagne électorale, à ce que ce dossier soit révisé en fonction des avis émis lors d’une consultation organisée ce mois de mars.


Légende | © Crédit-photos

(AFP)

Une manifestation s’est déroulée ce samedi contre un projet de nouveau quartier lancé par l’ancienne majorité. La maire écologiste actuelle s’était engagée engagés, au cours de la campagne électorale, à ce que ce dossier soit révisé en fonction des avis émis lors d’une consultation organisée ce mois de mars.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi à Besançon pour s’opposer au projet municipal d’aménagement d’un nouveau quartier sur des terres notamment utilisées pour du maraîchage, premier acte de la campagne nationale des “Soulèvements de la Terre”, lancée par des associations et fermes. Derrière des tracteurs et des banderoles appelant à “Protéger la terre des appétits spéculatifs” et à “Défendre le vivant”, 650 manifestants (selon la préfecture) ont marché depuis le centre-ville vers les Vaîtes, une zone située en bordure de la ville.
Cette zone de 34 hectares, partiellement urbanisée, est une ancienne friche agricole accueillant des terres maraîchères, des jardins ouvriers, “des zones humides et des forêts et bosquets dégradés”, selon un rapport du Groupe d’étude de l’environnement et du climat, mis en place par la mairie. Cette dernière souhaite y aménager un “écoquartier”, qui compterait à terme 1800 nouveaux logements, ainsi qu’une école et des commerces.
“On espère que la mairie entende raison et abandonne totalement ce projet”, a déclaré à l’AFP Claire Arnoux, présidente de l’association “Les jardins des Vaîtes”, co-organisatrice de la manifestation avec le collectif du Quartier libre des Lentillères, quartier “autogéré” de Dijon. “C’est un projet qui est un contre-sens historique, qui va à l’inverse de la pensée écologique actuelle, je ne comprends pas cet entêtement”, a ajouté la militante.

Une consultation en ce mois de mars

Le développement de la première tranche du projet, portant sur 23 hectares, est actuellement suspendu par un recours devant le tribunal administratif, contre les dérogations accordées aux “altérations de certains habitats naturels”.
En parallèle, la maire de Besançon, l’écologiste Anne Vignot, qui a hérité du dossier après son élection en juillet dernier, a lancé au cours du mois de mars une “consultation citoyenne”, pour laquelle 50 Bisontins seront tirés au sort. “Nous nous sommes engagés, au cours de la campagne électorale, à ce que ce dossier soit révisé dans sa forme et dans ses ambitions en fonction des avis qui seront exprimés lors de cette consultation”, a souligné l’élue.
Cette manifestation est la première d’une série de mobilisations organisées dans le cadre des “Soulèvements de la Terre”, un appel, formulé par plusieurs dizaines d’associations et de fermes, visant “à reprendre les terres et à bloquer les industries qui les dévorent”. Un autre rassemblement aura lieu en avril à Rennes, puis en mai en Haute-Loire.

Nos derniers articles

Air to Go, l’appli mobilité-santé pour se déplacer

Atmo Bourgogne-Franche-Comté met à disposition des utilisateurs de modes doux (marche, vélo, trottinette...) et pratiquants d’activités en plein air (randonnée, running, cyclisme...) une appli smartphone pour s’informer sur l’état de la qualité de l’air.

À Danjoutin, les habitants entre colère et indifférence après des tags antisémites

Lundi 10 juin, des tags antisémites sont apparus dans la commune de Danjoutin. Pour le moment, on en recense 5, sur des murs communaux, des banques ou encore des maisons. Si certains habitants s’indignent, d’autres ne semblent pas prendre la mesure de ces écrits.

Stellantis va redistribuer 7,7 milliards d’euros à ses actionnaires en 2024

Stellantis va verser 7,7 milliards d'euros de dividendes et de rachat d'actions, a annoncé le constructeur automobile jeudi, juste avant la tenue d'une journée pour les investisseurs à Auburn Hills (Michigan), aux États-Unis.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts