Le Trois –

PUB

Sécheresse : la Haute-Saône passe en alerte renforcée

Après le Territoire de Belfort en début de semaine, c'est la Haute-Saône qui renforce les mesures de restriction de l'usage de l'eau.
Après le Territoire de Belfort en début de semaine, c'est la Haute-Saône qui renforce les mesures de restriction de l'usage de l'eau.

Après le Territoire de Belfort en début de semaine, c’est la Haute-Saône qui renforce les mesures de restriction de l’usage de l’eau.

Le mois de juillet est très déficitaire d’un point de vue des précipitations : il est tombé 20% de pluie par rapport aux normales saisonnières, et c’est l’un des mois de juillet les plus secs au niveau national depuis 1959, souligne la préfecture de Haute-Saône dans son communiqué de ce jeudi 6 août. Les prévisions météo annoncent des conditions anticycloniques avec des pics de chaleur pour la fin de semaine et des températures allant jusqu’à 38°C en plaine. La semaine suivante devrait débuter avec des températures moins élevées.
Les débits des cours d’eau sont très faibles et une pêche de sauvegarde a dû être organisée sur leRahin par la Fédération de pêche. Pour les nappes phréatiques, les dernières données indiquent une généralisation de la baisse et des valeurs minimales historiques sont atteintes pour la nappe du Breuchin. Certaines communes sont d’ores et déjà alimentées par camions citernes.
Aussi, pour préserver nos ressources en eau et prévenir toute pénurie, la préfète de la Haute-Saône a décidé de prendre un arrêté de restricton de niveau 2 « Alerte Renforcée » dans l’ensemble du département.

Les restrictions

Sont interdits pour les usages particuliers
– Le remplissage des piscines privées de plus de 2 m³, sauf remise à niveau et premier remplissage si le chantier a débuté avant les premières restrictions ;
– L’arrosage des espaces verts (pelouses)
– L’arrosage des massifs fleuris, plantations en contenant, arbres et arbustes sauf pour les arbres et arbustes plantés en pleine terre depuis moins de 1 an et seulement de 20 h à 10 h
– L’arrosage des potagers entre 10 h et 20 h
– Le lavage des voies et des trottoirs, le nettoyage des terrasses et façades sauf avec du matériel haute pression et si le chantier a démarré avant les restrictions de niveau alerte renforcée
– Le lavage de voitures chez les particuliers.

Sont interdits pour les usages publics

– Le lavage des voies et des trottoirs, le nettoyage des terrasses, matériels urbains, façades, surfaces à vocations sportives et de loisirs (hors golfs)
– L’arrosage des espaces verts (pelouses), des massifs fleuris, des plantations en contenant, des arbres et arbustes, publics ou privés (terrains de sport et golfs mis à part), sauf l’arrosage des arbres et arbustes plantés en pleine terre depuis moins de 1 an de 20h à 10h ;
– L’alimentation des fontaines publiques d’ornement : fermeture des fontaines sauf si elles fonctionnent en circuit fermé ou en alimentation gravitaire depuis une sourie.

  • Coordonnées :Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts