Le Trois –

Les députés européens approuvent la fin des véhicules thermiques en 2035

Les députés européens approuvent la fin des véhicules thermiques en 2035 (©Rudy and Peter Skitterians from Pixabay ).

Le Parlement européen a approuvé, ce mercredi 8 juin, l’interdiction de la vente de voitures particulières et camionnettes neuves à moteur thermique (diesel et essence) à partir de 2035 dans l’Union européenne.

Le Parlement européen a approuvé, ce mercredi 8 juin, l’interdiction de la vente de voitures particulières et camionnettes neuves à moteur thermique (diesel et essence) à partir de 2035 dans l’Union européenne.

Dans le cadre du plan Climat (Green deal) qui vise à réduire de 55 % les émissions de gaz à effet de serre dans les frontières de l’Union européenne d’ici 2030 et d’atteindre la neutralité carbone en 2050, les députés européens ont approuvé, ce mercredi 8 juin, un série de textes. L’un d’eux concerne l’interdiction de la vente, à partir de 2035, de véhicules thermiques neufs (essence et diesel) dans les 27 pays membres de l’Union européenne.

« C’est une décision historique », a salué l’Eurodéputé français Pascal Canfin, membre du groupe macroniste Renew. Un amendement – l’amendement dit Ferrari – autorise les voitures de luxe, produites à moins de 1 000 exemplaires à continuer à rouler à l’essence, même après cette date.

Un amendement a tenté de mettre comme objectif de viser une réduction des émissions automobiles de 90 %, laissant alors encore une porte entrouverte aux véhicules hybrides, qui ne pourront plus non plus être vendus, à l’état neuf, en 2035. Cette proposition a été rejetée. Les députés européens ont adopté ce texte par 339 voix pour, 249 contre et 24 abstentions. Les voitures représentent 12 % des émissions de CO2 dans l’UE.

13 ans pour changer l'industrie

« Nous fixons un cap clair à l’industrie en soutenant la fin des moteurs thermiques en 2035, une victoire importante et cohérente avec l’objectif de neutralité carbone pour 2050, puisqu’une voiture roule en moyenne 15 ans », a commenté Pascal Canfin, président de la commission Environnement au Parlement européen, comme on peut le lire dans Ouest France.

« Avec 13 ans pour changer l’industrie la plus importante en matière d’emplois en Europe, l’entrée dans l’électromobilité est une façon de protéger à la fois le climat et les emplois de ce secteur dans le temps », confirme l’eurodéputé allemand Michael Bloss (Verts). « La suppression progressive des moteurs à combustion est une opportunité historique de mettre fin à notre dépendance au pétrole, tandis que la production accrue de véhicules électriques contribuera à en abaisser le prix », a apprécié pour sa part Alex Keynes, de l’ONG Transport & Environment. Angès Evren, de la droite, estime que cette décision condamne « un pan de l’activité industrielle » et pénalise « les consommateurs ». Ces textes seront à présent soumis aux États membres.

En 2021, Stellantis avait annoncé un objectif de 70% de véhicules vendus en 2030 qui seraient basse émission (électrique ou hybride), en Europe. D’ici 2025, le groupe automobile doit investir 30 milliards d’euros dans l’électrification des véhicules.

Nos derniers articles

Stellantis est dans une “période de transition très chahutée”, concède Carlos Tavares

Stellantis passe par une "période de transition très chahutée" mais compte se rétablir dès le second semestre, a indiqué jeudi le directeur général du constructeur Carlos Tavares.

Un gros coup de frein pour Stellantis au premier semestre

Le constructeur automobile Stellantis a publié jeudi des résultats en forte chute au premier semestre, freiné par une baisse des ventes en Europe comme en Amérique du Nord.

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts