Le Trois –

La sécheresse dans le Territoire de Belfort signe le début des restrictions en eau

La préfecture du Doubs place le département en alerte sécheresse et prend des mesures de restriction d'eau.
La Savoureuse, en période de sécheresse en 2018. ©Le Trois
En bref
Le Territoire de Belfort enclenche la seconde, en passant du stade de vigilance au premier seuil d’alerte sécheresse. Arrosage, lavage de véhicules, le point sur ce qui sera interdit dès mardi 20 juin.

Après l’étape vigilance il y a 10 jours (lire notre article), le Territoire de Belfort passe au niveau d’alerte. Un seuil franchi qui signe le début des restrictions des usages de l’eau. Parmi les mesures les plus significatives, on retrouve l’interdiction d’arroser entre 8h et 20h, l’interdiction du remplissage et de la vidange des plans d’eaux, ainsi que l’interdiction de laver son véhicule dans les rouleaux en station-service. L’arrêté démarrera mardi 20 juin. « Il n’y aura pas de sanction la première semaine. Mais il pourra y avoir des contrôles, comme l’an passé » (lire notre article), et ce, dès la semaine prochaine, prévient le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini.

Comme l’an dernier, la sécheresse est bien présente à cause d’un fort déficit pluviométrique accompagné de chaleurs importantes. Les cours d’eau, tels que la Savoureuse, ont fléchi les seuils de niveau d’alerte depuis le 3 juin, par exemple. Ce qui a conduit à limiter les prélèvements d’eau potable dans les captages alimentant Belfort et sa première couronne.

Quant à une possible amélioration ou dégradation à venir, « cela est difficile à dire », expose le préfet. Des précipitations sont prévues dans les prochains jours causées par des orages, mais la semaine suivante s’annonce sèche. Et avec un niveau de l’ensemble des rivières en baisse constante, la situation ne devrait pas s’améliorer, ou du moins modifier sensiblement la situation. En cas d’aggravation, deux seuils supplémentaires d’alerte pourront encore être enclenchés.

Concernant les autres départements du nord Franche-Comté, le Doubs reste seulement au seuil de vigilance, malgré une tendance « similaire » dans les deux départements, expose le préfet. Quant à la Haute-Saône, le département est déjà en alerte sécheresse depuis le 23 mars. L’arrosage des pelouses et des espaces verts est interdit, à l’exception des potagers. Même interdiction pour le remplissage des piscines. Depuis septembre 2021, la Haute-Saône a connu 14 mois de déficit de pluie. L’alerte, l’an passé, n’avait été mise en place que le 20 juin. Le 26 mai, la préfecture a communiqué en exposant que l’état des nappes phréatiques était préoccupant. Depuis, les niveaux n’ont pas repris en vigueur.

Une année hydrologique déficitaire

Depuis l’hiver dernier, la tendance est au déficit de pluie. On enregistre 30% de déficit sur la période hivernale, en particulier sur le mois de février 2023 (15 mm, -85%), ce qui le place au 2ème rang des mois de février les plus secs depuis 1959. Le printemps est lui, légèrement excédentaire (+5%). Mais cela ne fait pas le poids avec un mois de mai deux fois moins pluvieux que la normale. Ni avec le mois juin, qui a débuté et s’est poursuivi avec un déficit très marqué de précipitations. Il aura plus seulement deux fois : un épisode très peu fructueux début juin, ainsi que dans la nuit du 18 au 19 juin. Mais cela n’est pas suffisant. Cela influe sur l’humidité des sols. Dans le Territoire de Belfort, au 12 juin, la situation des sols est similaire à celle observée habituellement début août.

Nos derniers articles

Un gros coup de frein pour Stellantis au premier semestre

Le constructeur automobile Stellantis a publié jeudi des résultats en forte chute au premier semestre, freiné par une baisse des ventes en Europe comme en Amérique du Nord.

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Automobile : premier semestre difficile pour l’équipementier Forvia

L'équipementier automobile Forvia a souffert au premier semestre du ralentissement du marché automobile et de taux d'intérêt élevés, avec un chiffre d'affaires en légère baisse et un bénéfice net en fort repli. Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 13,5 milliards d'euros (-0,6% sur un an), freiné notamment par les taux de change.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts