Le Trois –

PUB

Haute-Saône : un loup abattu cette nuit près de Fougerolles

Les analyses faites jusqu'à présent n'ont pas permis de déterminer s'il s'agit d'un loup ou d'un grand chien. Image par Christel SAGNIEZ de Pixabay
On dénombre plus d'un millier de loups en France à l'été 2023. |  ©Christel Sagniez de Pixabay

Auteur présumé de 22 attaques ayant causé la mort de 20 ovins et 16 jeunes bovins a été abattu la nuit dernière par un lieutenant de louveterie alors qu’il attaquait un troupeau.

Auteur présumé de 22 attaques ayant causé la mort de 20 ovins et 16 jeunes bovins, le loup qui s’attaquait depuis plusieurs semaines aux troupeaux dans le secteur de Fougerolles et le Val d’Ajol a été abattu la nuit dernière.

Les départements des Vosges et de la Haute-Saône connaissent depuis le 11 août une série d’attaques attribuées au loup sur des troupeaux ovins et bovins qui se concentrent, depuis le 26 août, sur le secteur de Fougerolles (70) et du Val d’Ajol (88).

“Cet animal, au comportement atypique (attaques sur bovins, y compris réalisées dans les bâtiments d’élevage) est à l’origine d’un nombre particulièrement élevé d’attaques sur ces quelques semaines : 22 attaques, ayant conduit à la mort de 20 ovins et 16 jeunes bovins. Dès les premières attaques, les éleveurs se sont organisés pour protéger leurs troupeaux”, rappellent les préfectures de la Haute-Saône et des Vosges dans un communiqué publié ce mercredi matin.

“À la demande des préfets, un appui leur a été apporté par les directions départementales des territoires, les services départementaux de l’Office français de biodiversité, et les lieutenants de louveterie ont été mobilisés sur des tirs d’effarouchement. Face à la persistance des attaques, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont autorisé, par arrêtés départementaux, les éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup. En outre, et à l’appui de ces décisions, les préfets ont sollicité l’intervention de la brigade mobile d’intervention grands prédateurs terrestres de l’OFB, présente sur le secteur cette semaine. Ces démarches s’inscrivent dans une adaptation graduelle de la réponse aux actes de prédation, telle qu’elle est permise de façon dérogatoire à la protection de l’espèce”, poursuit le texte préfectoral.

Conclusion : “Dans la nuit du 22 au 23 septembre, ce loup, en situation de prédation sur un élevage qui avait subi plusieurs attaques, a fait l’objet d’un tir létal dans le strict cadre réglementaire prévu par ces arrêtés.”
“L’animal a été tué par un lieutenant de louveterie alors qu’il s’attaquait à un troupeau de vache laitières”
a-t-il été précisé à l’AFP.

Nos derniers articles

Montbéliard : l’usine d’incinération fait sa mue

L'usine d'incinération du pays de Montbéliard est en travaux pour 18 mois afin d'arrêter un des deux fours existants et de remplacer le deuxième. Avec trois objectifs : répondre aux nouvelles normes écologiques et énergétiques, produire un réseau de chaleur pour une partie de la Petite-Hollande et que l’usine soit autosuffisante en électricité.

Stellantis : le salaire de Carlos Tavares pourrait atteindre 36,5 millions d’euros

Les actionnaires du constructeur automobile Stellantis ont validé mardi à 70,2% des voix la rémunération du directeur général du groupe, Carlos Tavares, qui pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 - un vote purement consultatif.

Dupont de Ligonnès: le signalement dans le Doubs ne correspond pas

L'ADN analysé dans le Doubs après un signalement en mars ne correspond pas à celui de Xavier Dupont de Ligonnès, recherché pour un quintuple homicide en 2011, a indiqué lundi le parquet de Nantes.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts