Le Trois –

PUB

Grand Belfort : le démarrage encourageant de la collecte des biodéchets

Trois bornes sont prêtes, à Bourogne, pour accueillir les biodéchets des habitants. | ©Le Trois - E.C.
Depuis le 1er janvier, les collectivités ont l’obligation de proposer aux habitants une solution pour trier leurs biodéchets. Dans le Grand Belfort, la campagne est lancée depuis le 5 février. Cinq tonnes de déchets ont déjà été collectées.

Le 1er janvier a signé une nouvelle ère des déchets de cuisines, déchets verts, déchets du potager (appelés biodéchets, car ils sont constitués de matière organique biodégradable). Les collectivités, comme l’exige la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, ont eu l’obligation de mettre en place une solution de tri des biodéchets pour chaque foyer. Cela peut être une incitation au compostage ou bien la mise en place de bornes. Car aujourd’hui, cette part des déchets constitue encore un tiers des ordures ménagères incinérées. 

Dans le Grand Belfort, la collecte des biodéchets a à ce jour démarré dans 28 communes du Grand Belfort. « Le déploiement du matériel de tri auprès des habitants et des bornes de biodéchets se poursuit jusqu’à la fin du mois de février », précise l’Agglomération. 86 bornes ont été installées pour se faire. Et 175 vont encore pointer le bout de leur nez d’ici début mars. 

Les commencements sont « encourageants », confirme Jacques Bonin, vice-président du Grand Belfort en charge de la politique de gestion des déchets, lors de l’inauguration vendredi 16 février des premières bornes installées, qui se trouvent à Bourogne. 

Sur l’agglomération, 6 700 bioseaux ont été fournis aux habitants pour qu’ils puissent trier à domicile. Et 4 400 composteurs ont été réservés et sont en cours de distribution. Un pas important, alors qu’avant, Grand Belfort fournissait environ 500 composteurs par an. « Le taux d’équipement moyen des foyers s’élève actuellement à 40% dans les communes qui ont fait l’objet d’une distribution », détaille-t-il encore.

Que deviennent les biodéchets ?

Les déchets alimentaires du Grand Belfort sont collectés par l’entreprise Agrivalor, située à Ribeauvillé (Alsace). Ils sont triés et broyés avant d’être transformés en biogaz. Les résidus, après transformations en gaz, sont utilisés comme fertilisant dans l’agriculture. 

5 tonnes collectées

La première collecte de biodéchets a eu lieu le 5 février. « Nous observons de très près le fonctionnement de la collecte et la manière dont les usagers s’approprient ce nouveau geste pour nous adapter derrière en augmentant les ramassages ou en étendant la capacité », explique Jacques Bonin. 10 jours après le démarrage de la campagne, plus de cinq tonnes de déchets alimentaires ont été collectés. « On remarque déjà une baisse de la quantité d’ordures ménagères dans les bacs bruns de certains secteurs », poursuit-il. 

Pour autant, le vice-président en charge de la politique de gestion des déchets précise que le Sertrid, qui gère l’incinération des déchets, n’y perd pas. Puisqu’il récupère d’autres gisements de déchets incinérables qu’il ne pouvait pas traiter avant. 

À ce jour, ce sont environ 20 000 tonnes de déchets qui sont incinérés tous les ans. L’objectif est de réduire le tonnage de déchets incinérés grâce au recyclage des biodéchets. Aujourd’hui, ils représentent environ 5 000 tonnes de déchets incinérés par an. 

Mais pour se faire, il faudra aussi que la ville de Belfort puisse offrir une solution à tous ses habitants. Aucune borne n’est encore installée. Les usagers ayant une maison ou appartement avec jardin peuvent chercher un composteur. Mais pour les habitats collectifs, il n’existe pas encore de solution car il faut effectuer des travaux à de nombreux endroits pour installer ces bornes. Et l’identification des points de collecte en est encore au stade d’étude. Ce n’est donc pas encore pour demain. 

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts