Le Trois –

PUB

De Chaux à Frais : une marche climatique pour convaincre sans contraindre

Alain Fousseret organise une marche climatique de Chaux à Frais

L’association Hé! Changeons pour notre planète organise une marche climatique qui se déroulera symboliquement de la ville de Chaux, à la ville de Frais ce dimanche 26 juin.

L’association Hé! Changeons pour notre planète organise une marche climatique qui se déroulera symboliquement de la ville de Chaux, à la ville de Frais ce dimanche 26 juin.

« Soit on contraint, soit on convainc », pointe Alain Fousseret, ancienne figure politique locale à la retraite et président de l’association Hé ! Changeons pour notre planète. Tout est parti de l’envie d’organiser une marche climatique. Et d’un jeu de mots avec le nom de deux villages du Territoire de Belfort : Chaux… et Frais. « J’ai pris une carte et j’ai regardé combien de kilomètres ça faisait. Seulement 17 ! », se remémore-t-il. C’était en 2019. « L’idée a plu. Notamment à des amies de ma femme qui ont voulu m’aider à monter ce projet.» De là, se crée l’association, puis le projet se précise. Après la crise Covid, elle est enfin prête. La marche se tiendra ce dimanche 26 juin. 

L’idée : encourager l’émergence de pratiques plus respectueuses de l’environnement à partir de festivité, de jeux. Grâce à une « culture positive », comme l’appelle Alain Fousseret. La philosophie du projet, finalement, « un projet d’engagement sans contrainte ». Car pour le président d’association, l’écologie punitive est déjà vécue chaque jour et ne change pas les mentalités pour autant. « Nous sommes déjà contraints. Regardez : la canicule par exemple. Nous l’avons subi. Avec cette marche, on vient coller à l’actualité », narre-t-il en pointant du doigt le ciel, alors que l’air est encore lourd ce mercredi. 

Des places à gagner pour les Eurockéennes

Plusieurs étapes attendent les marcheurs durant le parcours. Une à Eloie, une à Roppe, avant d’arriver à Chaux. Tout du long, de nombreuses structures : stands de découverte, dégustations, ventes, points d’informations et animations en faveur de la préservation du climat. De Pive à la Ligue de protection des oiseaux, de Gaïa énergies au collectif Santé en danger, les thématiques abordées seront entre autres l’isolation, la mobilité, le commerce local ou encore l’alimentation bio. D’ailleurs, pour se restaurer, l’association a aussi choisi des acteurs engagés comme le restaurant Le pochon magique (lire notre article) qui sera sur place. « Bien sûr, avec cette marche, on ne va pas changer la pollution des centrales à charbon. Mais cela donnera des idées aux personnes pour s’engager à leur échelle », espère-t-il.

 Pour nourrir l’envie de venir parcourir les 17 kilomètres, l’association organise un tirage au sort. Un numéro sera attribué à chaque marcheur, avec à la clef des cadeaux à gagner. Une nuit pour une famille dans une cabane de Joncherey, mais aussi des entrées aux Eurockéennes. Puis d’autres cadeaux : « toujours écolo, comme des lunchbox. On a pas été les chercher en Chine, quand même », rit Alain Fousseret, avec son air blagueur habituel. C’est une première, pour l’association qui espère qu’entre 200 et 400 personnes se motiveront à venir. 

5 euros pour les plus de 18 ans.  Inscription sur internet en cliquant ici / sur place en espèce. Départ de Chaux à 9h, 1 rue Saint-Martin. Retour en navettes. Circuit de 7 kilomètres possible.

Nos derniers articles

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

En campagne, Florian Chauche dénonce « un racisme décomplexé »

Une plainte a été déposée par l’un des militants tractant pour Florian Chauche, le député sortant du Territoire de Belfort. Un climat hostile lors de cette campagne est décrié par les militants.

Christophe Gaussin reste directeur général du groupe Gaussin, mais perd la présidence

L’assemblée générale du groupe Gaussin s’est réunie ce mardi 18 juin. Un nouveau conseil d’administration a été nommé. Christophe Gaussin reste directeur général, mais n’occupe plus le poste de président du groupe, qui revient à M. Jakub Sip, proche de l’actionnaire de référence Czechoslovak Group (CSG).

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts