Le Trois –

Au mois d’octobre, la sécheresse fait passer une partie de la Haute-Saône au niveau de crise

La Haute-Saône passe en niveau crise sur les bassins de la Saône, de l’Ognon et du plateau calcaire de la Haute-Saône. | ©Le Trois - TQ
En bref
Ce 9 octobre, face au déficit pluviométrique qui s’accentue en ce début d’automne, la Haute-Saône passe en niveau crise sur les bassins de la Saône, de l’Ognon et du plateau calcaire de la Haute-Saône.

Toujours pas de pluie, du moins pas assez. Depuis la fin d’année 2022, les périodes de déficit pluviométrique s’enchaînent. La période estivale s’est terminée avec un nouveau déficit accentué encore en ce début d’automne. Les pluies, tombées depuis la mi-août « restent anecdotiques », prévient la préfecture de la Haute-Saône. Et aucune précipitation n’est attendue de façon significative pour les 15 prochains jours. « Au niveau régional, tous les départements connaissent également une situation préoccupante et renforcent les mesures de restriction déjà en place », est-il précise. Mais pour le moment, le sous-bassin Allan reste au niveau d’alerte renforcée, en Haute-Saône. SeulS les bassins de la Saône, de l’Ognon et du plateau calcaire de la Haute-Saône passent au niveau 4, le niveau crise. Soit les trois-quarts du département.

© Carte de la préfecture de la Haute-Saône.

Les principales restrictions concernent :

– Le lavage des voies et des trottoirs, le nettoyage des terrasses et façades, qui sont interdits sauf impératif sanitaire ou sécuritaire et si réalisé avec du matériel haute pression par une collectivité ou une entreprise de nettoyage professionnel avec du matériel haute pression ;

– Piscines privées : interdiction de remplissage et de remise à niveau pour celles de plus de 1 m3 ;

– Arrosage des pelouses, des massifs fleuris et plantations en contenants : interdiction ;

– Arrosage des espaces verts : interdiction ;

– Arrosage des potagers : interdiction entre 09 h et 20 h ;

– Arrosage des surfaces à vocations sportives et de loisirs (hors golfs) : interdiction ;

– Cheminement à pied dans le lit vif des cours d’eau, orpaillage ;

– Lavage de véhicules chez les particuliers ou par des professionnels : interdiction ;

– Alimentation des fontaines publiques et privées d’ornement : interdiction dans la mesure où cela est techniquement possible ;

–Prélèvements d’eau industriels: obligations de réduction et de limitation au maximum des consommations ;

Pour tenir compte du contexte automnal, certaines dispositions font l’objet d’une adaptation :

– Les vidanges des étangs sont autorisées à condition d’effectuer préalablement, une déclaration d’intention, obligatoire avant tout commencement de l’action de vidange, auprès du guichet unique Police de l’eau de la DDT. Les remplissages à partir d’un cours d’eau ou d’un canal alimenté par un cours d’eau sont interdits.

– L’usage de l’eau provenant de réserves d’eau de pluie captées sur des toitures et des plate-formes imperméables est libre d’utilisation, hormis le lavage des véhicules chez les particuliers ou par des professionnels qui reste interdit.

Nos derniers articles

Chaux : des dizaines d’animaux maltraités et des chatons dans le congélateur d’une maison

Vingt chats morts, dont 14 chatons conservés dans un congélateur, et plus d'une trentaine d'autres animaux de compagnie vivant dans l'obscurité et les excréments ont été découverts dans une maison du Territoire de Belfort, a indiqué jeudi le parquet.

Les Sociochaux organisent une nuit du foot pour montrer leur fierté du club

Les Sociochaux organisent au stade Bonal La Nuit du foot, ce samedi 20 juillet. L’événement s’inscrit dans le cadre des événements de la Capitale française de la culture et célèbre les un an de la levée de fonds populaire qui a permis de sauver le club. Et de montrer le soutien de tout un peuple. David Lehingue, organisateur de la soirée, présente les festivités.

Belfort : un prêtre mis en cause pour agression sexuelle par une paroissienne

Un prêtre d'une quarantaine d'années a été présenté au parquet de Belfort jeudi après avoir été accusé d'agression sexuelle par une paroissienne du même âge, des faits qu'il réfute, a indiqué jeudi la procureure de la ville.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts