Une rentrée au pas de charge pour l’Esta

293 ! C’est le nombre d’élèves qui ont fait leur rentrée à l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) la semaine. Dont 106 nouveaux. « En 33 ans, c’est la première fois que les étudiants sont aussi nombreux sur nos bancs », se réjouit l’école installée à côté de la chambre de commerce et d’industrie (CCI). Parmi ces nouveaux étudiants, 58 bacheliers vont suivre le parcours Grande École pendant 5 ans. « Ils viennent de vivre une semaine d’intégration atypique et dynamique : une préparation militaire découverte (PMD). » Dans ce cadre, ils ont été accueillis au 1er régiment d’artillerie de Bourogne. Une cérémonie de remise des diplômes a été organisée sur la place d’Armes, vendredi soir. « Organisée pour la 5e année consécutive, cette immersion militaire s’inscrit dans l’esprit de la convention signée par l’école, en juin dernier, avec la Garde nationale pour favoriser l’engagement de ses étudiants dans la réserve militaire opérationnelle », détaille l’école dans son communiqué. Les 48 autres nouveaux étudiants se répartissent entre le parcours post-bac+3 et le Parcours post-bac+2, qui proposent 3 spécialités : Industrie 4.0, Chem-biotech et depuis cette année Transformation digitale. 59 étudiants sont actuellement en stage à l’étranger, pendant un semestre. À l’occasion du dernier conseil d’administration, de nouveaux représentants du monde économique ont intégré la gouvernance de l’école : le Crédit Agricole ; et l’opérateur Trinaps ; Thierry Peugeot et Margarita Mingret. L’école revendique un taux d’embauche de 92 %, dans les 6 mois après la sortie de l’école.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : un accord se précise sans délocalisation
Un accord évitant les délocalisations est envisagée avec signature vendredi.

Un clap de fin est annoncé sur le projet de l’entité turbines à gaz de General Electric de transférer des Lire l'article

Philippe Petitcolin : « Il faut que Belfort soit reconnu comme le centre mondial de l’hydrogène et de l’opérabilité »
Philippe Petitcolin fait le point sur les accords du 21 octobre 2019, avant la rencontre à Bercy ce 30 juin.

Le 4e comité paritaire rassemblant l’intersyndicale de l’entité turbines à gaz de General Electric, le Gouvernement et la direction de Lire l'article

General Electric : un futur industriel se dessine à Belfort
Huit axes industriels sont retenus dans les orientations stratégiques du site de Belfort de General Electric

L’espoir est là. Huit des dix pistes du projet industriel de l’entité turbines à gaz de General Electric intègrent les Lire l'article

Intégration militaire pour les nouveaux étudiants de l’Esta

Depuis 6 ans, l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) proposent une intégration singulière aux étudiants de 1re année : Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut