Esta : intégration militaire pour les étudiants de 1re année

Du 2 au 6 septembre, des élèves de première année de l’école supérieure des technologies et des affaires (ESTA) réalisent une préparation militaire découverte (PMD) au sein du 1er régiment d’artillerie de Bourogne. C’est « une intégration atypique et dynamique mise en place depuis 5 ans entre le régiment et l’école », informe le régiment dans un communiqué de presse adressé aux rédactions. L’objectif de ce programme est « d’entretenir le lien avec sa région et de sensibiliser les jeunes à l’univers militaire ». Si les étudiants sont accueillis au 1er régiment, ce projet est réalisé en total soutien avec la délégation militaire départementale du Territoire de Belfort. « Susciter le dépassement de soi, le civisme et l’esprit d’équipe chez les jeunes, tels sont les objectifs recherchés par la direction de l’ESTA, développe le communiqué. Ces qualités et ces valeurs emblématiques du monde militaire seront profitables aux étudiants tout au long de leur cursus et de leur vie professionnelle. » Au mois de juin, l’école a même signé une convention avec la Garde nationale « pour favoriser l’engagement de ses étudiants dans la réserve militaire opérationnelle ». Au programme des étudiants pendant la semaine : parcours aquatique, instruction sur le tir de combat, parcours brancardage, technique d’intervention opérationnelle rapprochée (sports de combat). Une cérémonie de remise de diplôme clôture leur semaine, vendredi, à l’hôtel de ville de Belfort.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : un futur industriel se dessine à Belfort
Huit axes industriels sont retenus dans les orientations stratégiques du site de Belfort de General Electric

L’espoir est là. Huit des dix pistes du projet industriel de l’entité turbines à gaz de General Electric intègrent les Lire l'article

Intégration militaire pour les nouveaux étudiants de l’Esta

Depuis 6 ans, l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) proposent une intégration singulière aux étudiants de 1re année : Lire l'article

General Electric : 764 nouvelles suppressions de poste dont 89 à Belfort
General Electric demande à ses sous-traitants de baisser leurs prix de 20% pour faire face à la crise consécutive au covid-19.

Le quotidien Libération annonce ce matin un nouveau plan social au sein de General Electric. 764 suppressions de postes dans Lire l'article

General Electric veut restructurer deux divisions en Europe
L’intersyndicale gagne du temps sur les délocalisations de General Electric.

En plein débat sur la relance et la relocalisation industrielle, General Electric annonce la restructuration de deux divisions en Europe, Lire l'article

Défilement vers le haut