Un point d’accueil touristique ouvre à Giromagny

Belfort Tourisme a ouvert ce week-end un point d’accueil touristique à Giromagny. La structure touristique assure ce service dans le cadre d’une mission confiée par la communauté de communes des Vosges du Sud. « Les principales missions de Belfort Tourisme concernant la gestion de ce point d’informations seront le conseil en séjour, l’accueil du public (guichet, téléphone et mail) et la tenue d’une boutique avec des produits variés », informe Belfort Tourisme dans son communiqué. La structure départementale assurera également, pour le compte de la communauté de communes, dix visites guidées durant l’été.

  • Bureau d’information touristique des Vosges du Sud, 45, Grande-Rue à Giromagny. Tél. : Tél : 03 84 56 24 19 – mail : vosgesdusud@gmail.com. Le bureau est ouvert jusqu’au 15 septembre (sauf jours fériés) du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30, le samedi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30, ainsi que le dimanche de 8 h 45 à 12 h 15

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

Tour de France : départ de Belfort pour l’avant-dernière étape de l’édition 2023

Le parcours de l’édition 2023 du Tour de France a été dévoilé ce jeudi 27 octobre. L’avant-dernière étape démarrera de Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal