Trafic ferroviaire fortement perturbé jeudi 5 décembre

« En raison d’une grève nationale interprofessionnelle, la circulation ferroviaire sera très fortement perturbée sur l’ensemble du réseau à partir du jeudi 5 décembre », annonce la SNCF dans un communiqué de presse. Les perturbations peuvent même commencer dès mercredi soir à 19 h. Dans la région Bourgogne-Franche-Comté, on annonce 4 aller-retour sur le trafic TGV : 2 pour la liaison Macon-Paris et deux pour la liaison Besançon-Paris. De manière général, on annonce 1 TGV sur 6 sur l’axe Est, contre 1 sur 10 pour l’axe Atlantique. Sur le trafic Intercités, il n’y aura qu’un aller-retour entre Clermont et Paris, via Nevers. Sur la ligne Lyria, rejoignant la Suisse, un seul aller-retour est maintenu. On annonce 11 aller-retour sur le réseau TER : 4 pour Dijon-Macon ; 3 pour Dijon-Montbard et 4 pour Dijon-Besançon. « La circulation sur le reste des axes régionaux se fera par cars (entre 1 et 5 A/R selon les axes). 100 bus supplémentaires ont été mis en place par rapport à l’offre classique », prévient la SNCF.  « Les clients sont invités à se renseigner sur la circulation de leur train ou car sur l’Assistant SNCF et sur le site TER Bourgogne-Franche-Comté », indique la SNCF. Pendant le mouvement, les horaires des trains seront disponibles dès 17 h, la veille. « Les voyageurs possédant un billet de TGV Inoui, Ouigo, Intercités peuvent effectuer avant le départ une demande d’échange ou de remboursement sans frais ni surcoût, y compris s’ils possèdent des billets non échangeables/non remboursables. L’échange et/ou le remboursement peuvent s’effectuer en gares, en boutiques, aux bornes libre-service, dans les agences de voyage, sur le site et l’appli OUI.sncf », termine le communiqué.

  • Des solutions alternatives sont proposées sur l’application l’Assistant SNCF et sur www.OUI.sncf

     

Ceci vous intéressera aussi
Fléau pour les allergiques, l’ambroisie surveillée dans la région 

L’Atmo, association agréée de surveillance de la qualité de l'air, a démarré ce lundi 1er août une campagne de surveillance Lire l'article

Dans le secteur privé, le manque de reconnaissance des métiers de l’humain suscite l’exaspération

Dans les métiers de l’humain, tout le monde n’est pas traité à la même enseigne. Notamment dans le secteur du Lire l'article

Dedihcated, un outil pour soutenir la transformation numérique des PME

Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté et le pôle Véhicule du Futur lance à l’automne Dedihcated BFC, un outil pour soutenir l’innovation Lire l'article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l'article

Défilement vers le haut