Sécheresse 2018 : la calamité agricole reconnue dans le Territoire de Belfort

« Le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA), réuni le 16 janvier 2019, a examiné favorablement la demande de reconnaissance du Territoire de Belfort au titre des calamités agricoles », informe la préfecture dans un communiqué. « Les 101 communes du département présentées à la reconnaissance pour pertes de récolte sur prairies à la suite de la période de sécheresse exceptionnelle survenue au cours de l’été et de l’automne 2018 ont été retenues avec un taux de perte à 40 % », poursuit le communiqué.

Un acompte possible

Après publication en mairie de cet arrêté, les exploitants sinistrés disposent de 30 jours pour télédéclarer leur demande individuelle d’indemnisation sur le site TéléCALAM. « La direction départementale des territoires (DDT) et la Chambre interdépartementale de l’Agriculture sont là pour accompagner les professionnels dans leur démarche de télédéclaration », précise la préfecture.

« Afin de tenir compte du caractère exceptionnel de cet épisode de sécheresse qui s’est prolongé durant tout l’automne, et conformément à son engagement, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé de porter, à titre dérogatoire, l’acompte qui pourra être versé aux agriculteurs optant pour la télédéclaration et remplissant les conditions d’éligibilité après instruction des demandes, à un niveau de 50 % de l’indemnisation calculée, précise également la préfecture, avant de rappeler : Les agriculteurs ont également bénéficié, de manière automatique, du dégrèvement d’office de la taxe sur le foncier non bâti. »

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut