Ronchamp : le maire Benoit Cornu dénonce les dépôts sauvages

Benoit Cornu dénonce les dépôts sauvages dans sa commune de Ronchamp.

« Je suis consterné par la bêtise de certains ! » Le nouveau maire de Ronchamp, Benoît Cornu, président de la communauté de commune Rahin et Chérimont, est remonté. « Sur les lieux d’un dépôt sauvage déjà identifié, où un travail de résolution du problème est en cours avec le propriétaire, j’ai constaté ce matin (lundi, NDLR) une accentuation du phénomène », déplore-t-il. Avec l’adjoint à la sécurité de la municipalité de Ronchamp, ils ont cherché des éléments compromettant. Les gendarmes ont été alertés. « Ces personnes peu scrupuleuses ont d’ailleurs laissé leur remorque sur place ! »  Le dépôt sauvage peut être sanctionné d’une contravention allant de la 1re à la 4e classe, soit d’une peine d’emprisonnement de deux ans, accompagnée d’une amende de 75 000 euros rappelle l’édile.

Défilement vers le haut