Rentrée : 4 ouvertures et 4 fermetures de classe dans les écoles du Territoire

Rentrée : 4 ouvertures et 4 fermetures de classe dans les écoles du Territoire

Le directeur des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN) a réuni ce jeudi 3 septembre un comité technique spécial pour ajuster la carte scolaire 2020-2021. Ce comité doit ajuster les « moyens d’enseignement au regard des évolutions des effectifs dans les écoles », indique un communiqué. Ce sont les ouvertures et les fermetures de classes actées après la rentrée scolaire, en fonction des inscriptions de l’été et de la situation à la rentrée. Il y a quatre ouvertures de classe. Trois sont en maternelle – une à l’école Jacques-Pignot à Bavilliers ; une à l’école Jacques-Yves Cousteau à Essert ; et une à l’école de Vétrigne – et une ouverture est en élémentaire, à l’école Frédéric-Bolle à Beaucourt. Du côté des fermetures, ce sont toutes des classes de maternelle : l’école Victor-Hugo, à Belfort ; l’école Louis-Pergaud, à Belfort ; l’école Moulin-des-Prés, à Delle ; et l’école Les Étoiles à Bourogne.

Ceci vous intéressera aussi
Sécheresse : le niveau « crise » activé dans le Territoire de Belfort
L'étiage de la Savoureuse est très bas en septembre 2020.

Comme le département du Doubs, le Territoire de Belfort passe au niveau « crise » pour la sécheresse. C’est l’échelon le plus Lire l'article

Covid-19 : deux classes de plus ferment à Valdoie
classe élève école

La préfecture du Territoire de Belfort décide ce mercredi de fermer deux classes supplémentaires ce mercredi. Toutes deux sont localisées Lire l'article

Belfort : les rodéos urbains en ligne de mire
Les rodéos urbains en ligne de mire des autorités à Belfort.

Les autorités se mobilisent contre les rodéos urbains dans l'agglomération belfortaine. | ©Le Trois – illustration « Le phénomène des rodéos motorisés, Lire l'article

Covid-19 : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte
Docteur santé blouse cavodi-19 coronavirus

L’accélération de la propagation du virus ne faiblit pas. Le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut