Promotions au magasin d’usine de Cristel les 11 et 12 octobre

En fin de production, au moment du contrôle qualité, des produits retournent en production et d’autres vont dans le circuit des seconds choix. Cette part n’excède pas 2 % chez Cristel. Ces produits de second choix sont aussi des produits estampillés Cristel. Mais ils n’ont pas de défauts de qualité. « Ce sont des défauts d’aspect », détaille Véronique Jeskowiak, en charge du magasin d’usine de Cristel. « Cela ne gêne pas la performance du produit », complète Antoine Devanne, le chef de projet marketing. Ici, on trouve une éraflure. Là, un point d’impact. Cette autre casserole a été utilisée pour une démonstration… Ces produits sont garantis à vie, au même titre que les produits vendus dans le réseau traditionnel de distribution. Et c’est le seul endroit où l’on peut trouver des produits siglés Cristel, de second choix. Ils sont vendus avec un rabais oscillant entre 30 et 40 % rapport au prix de vente public constaté, en dehors des opérations saisonnières. Avec cette logique, l’industriel souhaite également encourager l’économie circulaire et la consommation locale. Dans son magasin d’usine de 450 m2, la PME propose ces articles de second choix, mais également de nombreux articles des arts de la table (neufs !), allant du couteau aux verres, en passant par le petit électroménager. « Nous travaillons avec les meilleures marques », insiste Véronique Jeskowiak. L’objectif est surtout de proposer une offre cohérente aux clients. Avec Peugeot, Revol, Magimix ou Chef & Sommelier, une trentaine de marques sont proposées en complément de Cristel.

  • Vendredi 11 et samedi 12 octobre, de 9 h 30 à 18 h 30. Côté cuisine, magasin d’usine de Cristel, Parc d’Activités du Moulin, rue du 8-Mai à Fesches-le-Chatel – Tél. : 03 81 96 17 56 – cote.cuisine@cristel.com. Des promotions allant de -20 à -50 %, en plus des rabais classiques.

     

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal