Premiers tours de roue de la nouvelle Peugeot 208 R2 [Vidéo]

Peugeot Sports a dévoilé ce dimanche les premières images de la nouvelle voiture de rallye, la 208 R2. Elle a été testée sur les routes vosgiennes. Elle doit remplacer l’actuelle 208 R2, « la voiture de rallye la plus vendue dans l’histoire de Peugeot sport », rappelle le constructeur. 450 exemplaires ont été vendus. Le nouveau modèle est basé sur la nouvelle Peugeot 208 de série, présentée au Salon de Genève au mois de mars.

De la voiture de série, la 208 R2 conserve le moteur PureTech 3 cylindres 1,2 litre turbocompressé et « sera en conséquence éligible au règlement FIA R2C », remarque le constructeur. « Une base moteur particulièrement performante en série et adaptée pour la compétition par les ingénieurs de Peugeot sport en y greffant un turbo plus gros, une gestion électronique de course et une nouvelle boite de vitesses, détaille Peugeot Sport dans son communiqué. Le tout est implanté dans la nouvelle plate-forme CMP – plate-forme commune aux véhicules de segment B du Groupe PSA – offrant une masse réduite et une dynamique véhicule améliorée, pour des performances sportives encore meilleure. »  

Pour Peugeot Sport, c’est un événement important. « La compétition clients est plus que jamais le socle de notre activité, confie Bruno Famin, directeur de Peugeot sport, dans le communiqué. Nous voulons proposer à nos clients une voiture performante, fiable, offrant beaucoup de plaisir de pilotage, pour un coût de roulage minimal : pas de raison de changer la formule gagnante en R2 ! »

Cette communication du constructeur lance la phase d’essais du véhicule, afin de recueillir « un maximum d’expériences et de données, sur tous les terrains et dans toutes les conditions afin de définir et de valider les spécifications techniques définitives de la voiture ».

La voiture est attendue sur les circuits de rallye pour le début de la saison 2020.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : « Ce n’est que mensonges et trahisons », déclare Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, le 22 juin 2019 à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric.

Marie-Guite Dufay, le 22 juin 2019, à Belfort, à la manifestation de soutien aux salariés de GE. | ©Le Trois – archives Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut